un service de meilleurtaux.com

Assureurs animaux : Top 15 des accidents les plus extrêmes

Assurances insolites des animaux

Nos amis les animaux nous étonnent tous les jours par leur gentillesse et leur espièglerie, mais aussi par leur capacité à se mettre dans des situations impossibles. Autant dire qu'entre les chiens avaleurs de pierres et les chats qui passent à la machine à laver, les assurances en voient de toutes les couleurs. Retour sur les aventures les plus surprenantes qui sont arrivées à nos animaux.

64 millions d'animaux de compagnie en France

Très nombreux sont les Français à avoir un animal de compagnie : on en compterait 64 millions sur tout le territoire, presque autant, c'est dire, que la population française. Pour autant nous sommes à la traîne en matière d'assurance santé, seuls 5% des Français assurent leurs animaux, contre 20 au Royaume-Uni et… 80 en Suède !

Assurer son animal, qu'il soit un chat, chien ou encore un perroquet, permet pourtant d'amortir les coûts en cas d'accident ou de maladie : les assurances couvrent généralement entre 50 et 100% des frais médicaux ou de chirurgie, selon la formule choisie, avec un plafond annuel de 1.000 à 2.200€.

15 aventures insolites arrivées à nos compagnons

Tous les animaux dont nous allons parler se sont très bien remis de leurs aventures.

Charm, le chat Persan qui adorait le ruban adhésif

90 centimètres de ruban adhésif. C'est ce qu'a avalé le chat Persan Charm avant de vomir dans toute la maison et d'inquiéter sa propriétaire. Il a fallu le faire passer aux rayons x pour détecter une substance étrange dans son estomac. Heureusement, Charm a évacué le tout par voie naturelle sans besoin d'être opéré.

Harley, le carlin aux 100 cailloux

L'exploit du carlin Harley lui a valu de remporter les Hambone Awards 2011, un concours répertoriant les mauvaises aventures les plus insolites de nos animaux de compagnie. Et pour cause, ce sont en tout et pour tout 100 cailloux que les rayons x ont détecté dans l'estomac du chien. Lui aussi a pu éviter la chirurgie car les cailloux étaient suffisamment petits pour s'évacuer d'eux-mêmes.

Ellie, le labrador qui aimait les abeilles

Ellie, un jeune labrador d'un an, a dévoré une ruche… et ses abeilles avec. Celles-ci, notons-le, étaient mortes, tuées par un insecticide heureusement non toxique. Les propriétaires de la chienne ont affirmé qu'elle avait naturellement évacué toutes les abeilles par la suite. Cette drôle d'aventure a valu à Ellie de remporter les Hambone Awards 2010.

Bones, le Labrador qui se méfiera dorénavant des branches

Bones, un Labrador Retriever, s'est empalé sur une branche qui lui a traversé la gorge. La chirurgie est une nouvelle fois venue à la rescousse de l'animal pour le tirer de ce mauvais pas.

Le Grand Danois et ses chaussettes

Après le ruban, les cailloux et les balles de golf, ce sont 43 paires de chaussettes et demies (une moitié n'a pas été retrouvée) que les vétérinaires ont retrouvé dans l'estomac d'un Grand Danois de 3 ans.

Rocky contre le serpent à sonnette

Rocky le Teckel nain a défendu ses frères et sœurs contre un serpent à sonnette ! S'il a reçu de nombreuses morsures pendant la bataille, le Teckel s'est parfaitement remis et profite aujourd'hui tranquillement de sa vie de héros.

Yoda et ses aiguilles

C'est encore une fois grâce aux rayons X que l'on a découvert ce qui rendait malade le Chihuahua Yoda : 9 aiguilles avaient migré à différents endroits de son corps et de ses organes, après qu'il en ait sans doute ingéré un sachet et que le papier se soit dissous. Lui aussi a dû passer sur le bloc opératoire.

Du parfum, une paire de lunettes et un flacon de médicaments

C'est ce qu'a dévoré Jackie, un Manchester Terrier, pendant que ses maîtres étaient absents. Il a réussi à ouvrir le tiroir pour y dévorer tout son contenu, y compris flacon de parfum, une paire de lunettes de soleil et un flacon de médicaments. Heureusement les laxatifs ont permis d'évacuer le tout naturellement.

Curtis et la brochette de barbecue

Lors d'un barbecue estival, Curtis, un Boxer, a avalé un pique de brochette. L'objet n'a cependant pas été détecté dans son estomac et l'on pensait qu'il avait été évacué. Le pique y est donc resté près d'un an avant que le chien, dont le comportement inquiétait ses maîtres, ne soit finalement opéré.

Un escargot dévore un tapis

On pourrait facilement croire à une blague, mais il n'en est rien. Un homme de 73 ans, à Preston, dans le Lancashire, a vu son tapis d'une valeur de 70€ environ dévoré par… un escargot.

Zeus, le Doberman qui a avalé 26 balles de golf

Vainqueur du concours 2015 #TheyAteWhat, organisé chaque année par le site Vetenary Practice News, le doberman Zeus a gobé pas moins de 26 balles de golf. S'il va bien aujourd'hui la chirurgie a cette fois été nécessaire pour l'en débarrasser.

Le python anorexique

Citons également ce python, soigné pour anorexie, et qui a coûté à son assurance pas moins d'environ 250€ (200£).

Chico, le chihuahua qui a failli servir de diner à une chouette

Autre vainqueur des Hambone Awards, en janvier 2011 cette fois, Chico le Chihuahua s'est heurté à une chouette en colère qui a cherché à l'emporter entre ses serres. Ses propriétaires n'étaient heureusement pas loin et ont réussi à repousser l'oiseau avant d'emmener Chico chez le vétérinaire.

Natasha et la machine à laver

En rentrant chez lui, le propriétaire de Natasha, un chat Sibérien, a découvert avec affolement que son colocataire avait accidentellement enfermé l'animal dans la machine à laver pendant un cycle de 35 minutes ! Choqué, et en hypothermie, le chat a été immédiatement conduit chez un vétérinaire pour se remettre.

Un chat tombe du quarantième étage

Si les chats retombent toujours sur leurs pattes quarante étages ne sont pas une mince affaire. Ce chat-ci a pourtant miraculeusement survécu à sa chute et a pu être conduit chez un vétérinaire. Coût pour l'assurance cette fois : 2.400€ environ (1.954£).

En 2015, les sommes versées par les assurances aux propriétaires d'animaux ont réalisé un nouveau record au Royaume-Uni : 657 millions de livres sterling, soit environ 802 millions d'euros. Une chose est sûre, nos compagnons n'ont pas fini de nous en faire voir de toutes les couleurs...