un service de meilleurtaux.com

Signalement-sante.gouv.fr : signalement des effets secondaires et indésirables

Le gouvernement vient de lancer un portail permettant aux consommateurs, mais aussi aux professionnels, de rendre compte de certains problèmes sanitaires.

signalement-sante.gouv.fr

De nombreux scandales sanitaires très graves ont eu lieu en France ces dernières années (Mediator, Dépakine, les prothèses PIP…). Afin de mieux les anticiper, le gouvernement a lancé un portail permettant à chaque citoyen de signaler en ligne un « événement sanitaire indésirable ».

De nombreux produits peuvent être signalés

Pour le gouvernement, « Le signalement des événements sanitaires indésirables est un acte citoyen qui bénéficie à tous. ». Si vous estimez qu'un produit de santé, un acte de soins ou un produit de la vie courante a des effets indésirables, vous pouvez le mentionner sur signalement-sante.gouv.fr. Concrètement, il s'agit des :

  • Médicaments
  • Produits de la vie courante ou de l'environnement (peintures, vêtements, produits d'entretien…)
  • Dispositifs médicaux (compresses, lentilles de contact, pompes à insuline….)
  • Actes de soins (y compris pharmacien ou biologiste)
  • Produits cosmétiques
  • Produits de tatouage
  • Compléments alimentaires
  • Produis ou substances ayant un effet psychoactif (somnifère, antidépresseur, anti-douleur, drogues de synthèse, plantes…). Mais l'alcool ou le tabac ne sont pas concernés.

Les produits présents dans ce dispositif sont donc très hétérogènes et ne concernent pas que les « produits pharmaceutiques » comme on pourrait l'entendre .

(Re)donner confiance au système de santé

« L'exigence de transparence est une condition essentielle pour que chaque Français ait confiance dans notre système de santé. » a déclaré Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la santé. Voilà donc une des probables dernières mesures prises par la pensionnaire de l'avenue Duquesne.

L'idée est de donner la parole aux deux principaux intéressés : les consommateurs et les professionnels. « Avec le portail signalement-sante.gouv.fr chacun est encouragé, qu'il soit professionnel ou usager, à signaler aux autorités sanitaires les événements indésirables. En facilitant ces déclarations en ligne, ce portail contribue à l'amélioration de la qualité et de la sécurité du système de santé français » commente la ministre.

Enfin, dans un communiqué de presse annonçant le lancement de ce site internet, le gouvernement s'est voulu rassurant en promettant que les renseignements récoltés seront « traités dans le respect de la confidentialité des données à caractère personnel, du secret médical et professionnel . »