Qu'est-ce qu'un médecin du secteur 1 ?

Ce médecin, qui peut tout à la fois être un généraliste ou un spécialiste, est ce que l'on nomme un médecin conventionné. Cela signifie qu'il applique à la lettre les honoraires de consultation qui servent de base de remboursement par la Sécurité sociale. Ainsi, avec un médecin de secteur 1, vous n'aurez pas de surprise en termes de prise en charge par la Sécurité sociale et la mutuelle santé. De fait, la première va vous rembourser 70 % de votre dépense, la complémentaire santé prendra en charge les 30 % restants. Vous n'avez ainsi pas de reste à charge.


Choisir un médecin conventionné de secteur 1 permet de limiter le risque de renonciation aux soins et ne nécessite pas d'avoir une mutuelle complète.

Qu'est-ce qu'un médecin du secteur 2 ?

Cette fois, il s'agit de généralistes et de spécialistes qui définissent librement leurs honoraires. Gynécologues, pneumologues, podologues, ophtalmologistes, allergologues, tous ces professionnels peuvent facturer des dépassements d'honoraires, c'est-à-dire des prix supérieurs à la base de remboursement établie par la Sécurité sociale.

Cette fois, cela pose un réel problème de remboursement. De fait, la base de la Sécurité sociale ne varie pas. Ainsi, à moins d'avoir une mutuelle santé très protectrice, votre reste à charge peut être important et surtout, dissuasif.

Exemple de remboursement selon le secteur du médecin

Pour mieux comprendre l'impact du secteur du médecin que vous consultez, nous allons prendre un exemple.

La base de remboursement de la sécurité sociale est de 25 €.

Si vous consultez un médecin de secteur 1, la Sécurité sociale vous rembourse 70 % de ce tarif soit 17,50 € (-1 euro de participation forfaitaire). La mutuelle va vous rembourser 30 % du tarif soit 7,50 €.

Si vous consultez un médecin de secteur 2, imaginons qu'il applique, non pas un tarif de 25 €, mais cette fois de 50 €. La Sécurité sociale va toujours vous rembourser 16,50 €. Si votre mutuelle rembourse les consultations à 100 %, elle remboursera 7,50 €. Votre reste à charge est donc de 25 €.


Pour obtenir un remboursement complet, il faut que votre mutuelle prenne en charge 200 % de la base de remboursement de la Sécurité sociale. Mais, pour obtenir une complémentaire santé offrant cette garantie, vous allez devoir souscrire un contrat plus cher.

Qui sont les médecins du secteur 3 ?

Nous avons évoqué les médecins de secteur 1 et 2. Mais, sachez qu'il existe également des médecins du secteur 3.

Cette fois, en matière de remboursement, il ne faut pas s'attendre à des sommes importantes de la part de la Sécurité sociale. De fait, les tarifs sont élevés en raison de consultations plus longues (les psychiatres par exemple peuvent, pour certains, figurer parmi ces médecins de secteur 3). Ici, la Sécurité sociale base son remboursement sur ce qu'elle nomme un tarif d'autorité, à savoir 0,61 € pour un médecin généraliste et 1,22 € pour un spécialiste. Inutile de préciser que la mutuelle santé doit offrir des garanties conséquentes pour prendre en charge le reste de votre dépense.

Comment bien choisir sa mutuelle selon les secteurs des médecins ?

Bien choisir sa complémentaire santé, c'est adapter les remboursements à vos besoins réels en matière de consultation.

Si vous n'allez jamais chez un spécialiste et que vous consultez rarement votre médecin généraliste, qui plus est s'il s'agit d'un médecin de secteur 1, nul besoin de trouver une garantie complète.


En revanche, si vos besoins sont plus importants et que vous êtes amené à consulter des spécialistes du secteur 2, mieux vaut regarder le tableau de garanties de votre mutuelle. C'est simple, tout est classé par catégorie. Selon les mutuelles, vous trouverez cela dans la partie soins médicaux ou soins courants. Vous retrouvez une ligne avec les consultations chez un médecin généraliste et une autre avec un médecin spécialiste. L'information importante se trouve en face. Le tableau de garanties affiche un pourcentage. Il s'agit, comme dans l'exemple donné plus haut, du pourcentage de remboursement par rapport à la base de la Sécurité sociale. Plus ce pourcentage est élevé, plus la prise en charge est importante.

Reprenons un exemple avec une base de remboursement de la Sécurité à 30 €.

Si la mutuelle vous propose un remboursement mutuelle à 100 €, votre remboursement total (mutuelle + Sécurité sociale) n'excèdera pas 30 €.

Si la mutuelle vous propose un remboursement à 150 %, il atteindra 45 €.

Si la mutuelle vous propose un remboursement à 200 %, alors vous pouvez vous faire rembourser jusqu'à 60 €.

Bon à savoir : votre remboursement ne peut excéder le montant de la dépense.

Comment trouver une bonne mutuelle santé ?

Vous l'aurez compris, en consultant un médecin de secteur 2 ou 3, vous devez opter pour des garanties supplémentaires. Et naturellement, cela est plus cher. Toutefois, il est tout à fait possible de trouver des garanties adaptées à vos besoins sans vous ruiner. Pour trouver une mutuelle santé pas chère, il suffit de comparer les offres.


Le comparateur de mutuelle en ligne permet d'obtenir des devis de différentes compagnies. Ainsi, vous pouvez prendre le temps, sans bouger de chez vous, de comparer toutes ces offres, tant en termes de prix que de garanties. L'objectif est de trouver une mutuelle santé à un prix raisonnable tout en anticipant des rendez-vous onéreux. Assurez-vous que le remboursement sera à la hauteur de vos attentes et de vos besoins, que vous consultiez un médecin de secteur 1 ou de secteur 2.