Qu'appelle-t-on un nutritionniste ?

Ayant suivi une formation médicale de base, c'est-à-dire avec un bac +6, puis une spécialisation en nutrition, un médecin nutritionniste est un professionnel capable d'anticiper, de diagnostiquer et même de prendre en charge les troubles liés à la nutrition. Il est en effet expert des aliments et de leurs effets sur l'organisme, en connaissant leurs apports et leurs dangers.

Ainsi, il est compétent pour les cas de diabète, les intolérances alimentaires, les allergies mais également les problèmes d'obésité, de cholestérol ou d'anorexie. Il possède donc une double compétence et peut traiter à la fois les maladies de la nutrition comme les troubles alimentaires. Il est également le bon professionnel à solliciter pour retrouver un équilibre alimentaire et disposer d'un programme complet pour une alimentation adaptée à vos besoins.


Un nutritionniste peut si cela est nécessaire prescrire des examens ou des analyses complémentaires, et même un traitement à base de médicaments. Ce professionnel de santé peut être présent au sein d'une maison médicale, être accessible via l'hôpital ou encore exercer avec le statut de professionnel libéral.

On le voit, le rôle du nutritionniste est complet, et il est considéré en France comme un médecin, ce qui explique que l'on voit souvent pour le désigner le terme de « médecin nutritionniste ».

Souvent, le nutritionniste est confondu avec le diététicien. Un diététicien n'est pas un médecin, mais est considéré comme un professionnel du secteur paramédical. Son rôle est différent : le diététicien agit un peu comme un « rééducateur » alimentaire et aide ainsi les patients à trouver le bon équilibre nutritionnel. Le fait de ne pas être considéré comme médecin est une autre différence majeure. Ainsi, puisque le nutritionniste est lui considéré comme un médecin, il peut être consulté et cette visite sera prise en charge par l'Assurance Maladie. Ce n'est pas le cas avec un diététicien. Toute consultation d'un diététicien, en direct ou sur recommandation de votre médecin traitant, ne donnera pas lieu à un remboursement.

Remboursement d'une consultation avec nutritionniste

Comme nous venons de l'évoquer, la consultation d'un nutritionniste peut donner lieu à un remboursement de la part de l'Assurance Maladie. Pour cela, vous devez respecter le parcours de soins coordonnés, et consulter votre médecin traitant avant de vous rendre directement chez le nutritionniste.


Si vous respectez le parcours de soins coordonnés, alors vous pourrez bénéficier d'un remboursement à hauteur de 70 % du tarif conventionnel (TC), également appelé base de remboursement (BR). Ce tarif est fixé à 25 €, ce qui signifie que vous pouvez bénéficier d'un remboursement à hauteur de 16,50 €.

Attention, tous les médecins nutritionnistes n'appliquent pas le même tarif. Mais la prise en charge reste la même.

  • En secteur 1, pas de dépassements d'honoraires possibles. Le tarif pratiqué est le tarif conventionnel à 25 €. Vous pourrez donc bénéficier d'un remboursement de 16,50 €, ce qui signifie un reste à charge pour vous de 8,50 €.
  • En secteur 2 et 3, des dépassements d'honoraires sont possibles. Ainsi, certains médecins nutritionnistes ont un tarif par consultation qui peut dépasser la base de remboursement, et même atteindre largement plus de 50 €. Le remboursement proposé par l'Assurance Maladie reste le même, à savoir 16,50 €. Le reste à votre charge sera donc supérieur.

Que se passe-t-il si vous ne suivez pas le parcours de soins coordonnés ? Vous ne pourrez être remboursé qu'à hauteur de 30 % du tarif conventionnel, soit 6,50 € (peu importe que le nutritionniste soit en secteur 1, 2 ou 3 avec ou sans dépassements d'honoraires).

À savoir : il existe deux exceptions qui permettent un remboursement à 100 % des consultations chez un nutritionniste conventionné. Il s'agit des consultations réalisées par les femmes enceintes (à partir du 6e mois de grossesse) ou dans le cadre d'une affection de longue durée (ALD).


Nutritionniste remboursé : prise en charge par la mutuelle

Les mutuelles de santé qui prennent en charge tout ou partie des frais de consultations des nutritionnistes sont nombreuses. En effet, puisque ce médecin peut agir à titre préventif, et notamment prodiguer des conseils pour améliorer la santé des patients, les mutuelles ont tout intérêt à vous aider et donc à participer financièrement. Elles peuvent même vous inciter à consulter ce médecin dans le cadre de leur programmes de prévention.

Votre mutuelle de santé prendra en charge même dans les contrats de base les 30 % du tarif conventionnel qui ne sont pas remboursés par l'Assurance Maladie. En ce qui concerne les dépassements d'honoraires, leur prise en charge varie énormément d'un contrat à un autre.

Sachez que le remboursement des consultations chez un nutritionniste peut être pris en charge sous la forme d'un pourcentage ou grâce à un forfait. Il est important donc lorsque vous choisissez votre mutuelle de santé de regarder le détail de votre contrat. Intéressez-vous au pourcentage de prise en charge ou, en ce qui concerne le forfait, au montant de cette enveloppe. C'est également la période pour laquelle cette enveloppe est disponible (chaque trimestre, chaque semestre ou chaque année) et le nombre maximal de consultations autorisées qu'il convient de surveiller.


Vous pouvez utiliser un comparateur de mutuelles santé en ligne pour confronter plusieurs offres et faire votre choix, en ayant notamment toutes les informations à propos de la couverture des frais de consultation chez un nutritionniste. Si vous avez l'habitude d'avoir recours à ce médecin, ou si vous voulez compléter votre protection en cas de maladies de la nutrition ou troubles alimentaires, trouvez une mutuelle qui possède une couverture complète. Utilisez dès aujourd'hui un comparateur de mutuelles santé.