Pour quels soins consulter un dermatologue ?

La dermatologie est une spécialité très vaste, et les dermatologues sont des spécialistes que vous pouvez consulter pour de très nombreux problèmes. Si un grain de beauté vous semble présenter une couleur ou une taille anormale, si vous avez une réaction cutanée qui vous inquiète (eczéma, psoriasis) ou encore un épisode de chute de cheveux, vous pouvez vous tourner vers un dermatologue. Un dermatologue peut également intervenir pour traiter des infections sexuellement transmissibles (IST).

Une consultation unique ou un suivi dermatologique complet peuvent être mis en place. Ce médecin spécialiste va en effet établir un diagnostic et ensuite vous proposer si nécessaire un traitement. Ce traitement peut prendre la forme de crèmes ou de pommades à appliquer mais également d'antibiotiques. Dans certains cas, le diagnostic du dermatologue peut mener à une intervention chirurgicale.


Il existe deux grandes possibilités pour consulter un dermatologue.

  • Vous pouvez tout d'abord rencontrer votre médecin traitant, qui va ensuite vous orienter vers un dermatologue. Ce premier avis d'un professionnel de santé peut vous éviter la consultation d'un dermatologue si le problème est identifié et ne présente pas de danger. Il est recommandé de suivre cette voie, notamment pour un meilleur remboursement.
  • Deuxième possibilité, vous pouvez prendre rendez-vous directement auprès d'un dermatologue, sans passer par votre médecin traitant. Dans ce cas, le parcours de soins coordonnés n'est pas respecté, et votre niveau de remboursement sera réduit.

À savoir : vous pouvez consulter un dermatologue pour des questions purement esthétiques. Si vous souhaitez notamment en savoir plus sur l'épilation au laser ou encore l'effacement des rides et les différents traitements anti-âge, ce professionnel de santé constitue un excellent interlocuteur. Attention, les règles de remboursement changent, ne s'agissant pas d'une consultation pour un besoin purement médical.

Remboursement d'une consultation chez un dermatologue

La prise en charge de la consultation d'un dermatologue par l'Assurance Maladie dépend de plusieurs facteurs. Il faut tout d'abord s'intéresser au secteur auquel est rattaché le dermatologue, au type de consultation (consultation ponctuelle ou suivi régulier) et enfin vérifier que le parcours de soins coordonnés est respecté.

La prise en charge par défaut pour la consultation d'un dermatologue est de 70 % du tarif de convention / consultation. Toutefois, en consultant directement un dermatologue sans passer par votre médecin traitant, cette prise en charge chute à 30 % seulement.

Avis ponctuel, après consultation du médecin traitantSuivi régulier, après consultation du médecin traitantRendez-vous sans respect du parcours de soins coordonnés
Secteur 1 (sans dépassements d'honoraires)Tarif de convention de 46€, prise en charge à hauteur de 70 %, soit un remboursement de 31,20€ après retenue de la somme forfaitaire de 1€.Remboursement à hauteur de 70 % de 28€ (tarif de la consultation), soit 18,60€ après retenue de la somme forfaitaire de 1€.Prise en charge réduite à 30 % du tarif de convention.
Secteur 2 (avec dépassements d'honoraires)Remboursement à hauteur de 70 % de 23€, soit 15,10€ après retenue de la somme forfaitaire de 1€.

Sachez que le remboursement des traitements médicaux prescrits par un dermatologue est identique, peu importe que votre dermatologue soit situé en secteur 1, 2 ou 3. Seule la consultation possède une prise en charge différente.


Le remboursement pour les soins esthétiques réalisés par un dermatologue est inexistant. En effet, aucune prise en charge n'est proposée par l'Assurance Maladie. Les seules exceptions concernent les actes thérapeutiques réalisés après une maladie grave ou un accident, notamment si l'intervention est justifiée à cause d'un préjudice psychologique ou social. Il ne doit donc pas s'agir d'interventions pour des questions purement esthétiques, mais dont la réalisation est nécessaire, et ne se limite pas à un simple « confort » pour le patient.

La mutuelle santé en complément pour traiter votre peau

Bien que la consultation d'un dermatologue soit prise en charge en partie, la somme restant à régler peut s'avérer importante, notamment pour des consultations régulières. Afin de disposer d'un remboursement maximal, il est recommandé d'avoir un contrat de complémentaire santé adapté.

Si vous consultez un dermatologue situé en secteur 1, alors vous pouvez choisir une mutuelle de santé avec une offre classique, qui vous proposera sans doute une prise en charge à 100 % du tarif de convention. Dans ce cas, seule la somme forfaitaire de 1€ restera à régler par vous-même pour chaque consultation. En revanche, pour des consultations auprès d'un dermatologue situé en secteur 2, un contrat de mutuelle santé « classique » ne sera pas suffisant. Vous avez besoin de garanties fortes pour réduire votre reste à charge et absorber le coût des dépassements d'honoraires.

  • Vous pouvez souscrire à titre individuel à une mutuelle de santé qui prend en compte la consultation de spécialistes avec une base de remboursement importante (100 %, 150 % ou 200 % du tarif de convention).
  • Vous pouvez souscrire à une surcomplémentaire si vous disposez déjà d'une protection santé via votre entreprise ou celle de votre conjoint.
  • En plus du remboursement des consultations de dermatologie, pensez également au facteur purement esthétique et aux actes réalisés par un dermatologue (comme l'épilation définitive au laser). Si vous souhaitez y avoir recours, il est là encore important de disposer d'une mutuelle de santé complète, intégrant un forfait pour ces interventions en particulier.

Il est conseillé de comparer plusieurs offres avant de vous engager. Pour cela, utilisez un outil de comparaison gratuit afin d'avoir le détail de la prise en charge et une vision complète des garanties proposées par différentes compagnies.