Comment devenir psychologue ?

Commençons par comprendre ce qu'est un psychologue. Ce professionnel dont l'objectif est de trouver des solutions à des problèmes émotionnels, traumatiques, etc. de ses patients, n'est pas considéré comme un médecin, contrairement au psychiatre. Pour devenir psychologue, il faut obtenir un master en psychologie, un diplôme d'État de psychologue scolaire, un diplôme d'État de conseiller d'orientation-psychologue, un diplôme de l'école de psychologues praticiens ou un diplôme de psychologue du travail délivré par la CNAM.

Le psychologue peut ouvrir son propre cabinet ou devenir salarié.

Psychologue : est-ce remboursé par la Sécurité sociale ?

Là est toute la question. Nous l'avons évoqué précédemment, le psychologue n'est pas un médecin. Ainsi, de manière générale, il n'est pas possible de bénéficier d'un remboursement de psychologue. Il existe toutefois une exception. Si vous suivez le parcours de soins coordonnés et que vous vous adressez à un centre médico-psychologique, un CMP, cette fois le remboursement du psychologue est possible.


Le psychiatre est-il remboursé par la Sécurité sociale ?

Cette fois, ce professionnel est un médecin reconnu. De fait, il doit d'abord effectuer 6 années de médecine avant de se spécialiser dans la psychiatrie durant 4 ans.

Selon le site ameli.fr, la base de remboursement pour une consultation chez un psychiatre de secteur 1 est de 41,70 €. La Sécurité sociale rembourse 70 % de ce montant, soit 28,19 €.

Remboursement de psychologue et psychiatre : quid de la mutuelle santé ?

La mutuelle santé est une complémentaire. Comme son nom l'indique, elle vient compléter un remboursement de la Sécurité sociale. Ainsi, si la Sécurité sociale ne rembourse pas, de manière générale, la mutuelle ne rembourse pas non plus. Ainsi, pour le remboursement de psychologue, la mutuelle n'intervient pas. Sauf si vous avez souscrit un contrat spécifique qui inclut cette garantie.

En revanche, dans le cadre de la consultation d'un psychiatre, la donne est différente. Celui-ci, nous l'avons vu, est remboursé à hauteur de 70 % du tarif conventionné. La sécurité sociale prend donc en charge 28,19 €, la mutuelle santé rembourse le complément, soit 13,51 €.

Dépassement d'honoraires : comment se faire rembourser ?

Si le remboursement de psychologue est peu pris en charge par la mutuelle, celui des psychiatres est automatique. Mais que se passe-t-il si vous choisissez un psychiatre non conventionné qui ne respecte pas le tarif de base de la Sécurité sociale et qui pratique des dépassements d'honoraires ?


Concrètement, cela va dépendre de la nature des garanties que vous avez souscrites auprès de votre mutuelle santé. En effet, certaines complémentaires santé prennent en charge les dépassements d'honoraires. Pour savoir si votre mutuelle pratique cela, il vous suffit de consulter votre tableau de garanties.

Sur la ligne concernant les spécialistes, un pourcentage de remboursement est indiqué. S'il est à 100 %, cela signifie que la mutuelle santé vous rembourse jusqu'à 100 % du tarif conventionné en complément du remboursement de la Sécurité sociale. C'est le cas de notre exemple précédent.

Si vous êtes remboursé à 200 %, cela signifie que vous pouvez être remboursé jusqu'à 2 fois le tarif conventionné. Prenons un nouvel exemple. Votre psychiatre vous facture une séance à 60 €.

La Sécurité sociale se base sur 41,70 € et vous rembourse 28,19 €. Avec une mutuelle offrant un remboursement à 200 %, vous pouvez être remboursé jusqu'à 83,40 €. Vous obtiendrez bien un remboursement total.

Bon à savoir : la mutuelle et la Sécurité sociale ne vous rembourseront pas un montant supérieur à votre dépense. Ainsi, dans notre exemple, vous serez remboursé à hauteur de 60 € et non de 83,40 €.

Remboursements de psychologue : comment trouver une bonne mutuelle ?

Hormis dans le cas d'un dépassement d'honoraires, le remboursement du psychiatre est inclus dans tous les contrats de mutuelle santé. En revanche, nous avons pu constater que le remboursement de psychologue était peu pris en charge. Vous allez devoir, si vous souhaitez être remboursé, comparer les mutuelles en faisant des demandes de devis pour savoir quel contrat vous propose un remboursement de psychologue.


Naturellement, avec cette garantie supplémentaire, votre mutuelle santé sera plus chère. C'est pourquoi nous vous proposons d'utiliser un comparateur de mutuelle santé. Solution simple, rapide, gratuite et sans engagement, elle permet de trouver le meilleur rapport qualité/prix selon vos réels besoins. Si vous recherchez un remboursement de psychologue, vous avez besoin d'une mutuelle sur-mesure capable de réduire votre reste à charge. Prenez le temps de comparer pour trouver l'offre la plus attractive, tant en termes de prix que de garanties.