Mutuelle jeunes actifs

Vous venez d’entrer dans la vie active après avoir terminé vos études : votre profil particulier présente la spécificité d’être moins concerné par les besoins de santé que d’autres. Et pourtant, même au cœur de la jeunesse, nul n’est à l’abri d’un ennui de santé. Retour sur les composantes d’une bonne mutuelle pour jeunes actifs.

Définissez votre profil

Si vous êtes jeune actif, votre profil se caractérise par un bon, voire très bon niveau de santé, qui vous permet de vous contenter de niveaux de remboursement plus faibles que les seniors. Votre profil se caractérise également par des revenus plus limités que ceux vos ainés : votre carrière professionnelle débute, et vous avez ou aurez sûrement des prêts pour une maison ou une voiture.


Votre profil se caractérise donc par des besoins moindres, et par l’importance des prix. Ces deux conditions, auxquelles s’ajoute la possibilité sur le net de rechercher sur un comparateur d’assurance santé un contrat de mutuelle adapté à vos besoins spécifiques, permet de vous faire économiser beaucoup d’argent.

Les garanties d’une mutuelle jeunes actifs

Comme vous le savez, il est possible en choisissant une assurance santé de « moduler » les remboursements selon les postes de dépense en santé. Ainsi, il est recommandé d’adapter chaque poste de santé à vos besoins spécifiques :

  • En soins médicaux, c’est-à-dire consommation de médicaments et consultations, il est recommandé de choisir le minimum à 100%. Un jeune actif n’a généralement pas de lourds problèmes de santé à répétition, et vous gagnerez de l’argent en choisissant un seuil de remboursement bas ;

  • Hospitalisation : de même que pour les soins médicaux, c’est au minimum que vous devriez choisir cette option. 150% de remboursement du Tarif de Convention de la Sécurité Sociale est une bonne base, entre économie et couverture ;

  • En frais dentaires, on peut raisonnablement supposer qu’étant jeune vous avez une dentition saine et que par conséquent, un forfait classique suffira ;

  • En optique enfin, tout dépend si vous portez des lentilles et des lunettes : vous aurez besoin d’une prise en charge plus élevée dans ce domaine le cas échéant. Sinon, la formule minimale sera à privilégier.