Définition de l'asthme chronique

Il s'agit d'une maladie respiratoire qui, à certains degrés, peut être particulièrement handicapante. Elle est causée par une inflammation des bronches et engendre des problèmes pour respirer, de temps à autre ou régulièrement.

Comment la crise d'asthme est-elle déclenchée?

Il existe différents facteurs capables de déclencher une crise d'asthme:

  • Les allergènes: dès lors qu'un asthmatique est confronté à une substance allergène, ses défenses se manifestent de manière excessive, ce qui déclenche une crise d'asthme. Ces allergènes sont de diverses natures. Il peut s'agir de poils d'animaux, d'acariens, de graminées, d'herbe, de poussière, etc.;
  • La consommation de tabac. L'asthme étant une maladie respiratoire, il est préférable de ne pas fumer afin de ne pas endommager les poumons et les bronches, ce qui engendrerait des réactions;
  • Le stress: la personne asthmatique peut déclencher une crise en cas de stress aigu;
  • L'effort physique: s'il est conseillé d'avoir une activité physique, il est préférable de trouver un sport ou une activité qui sera compatible avec l'asthme. Demandez à votre médecin de vous conseiller sur le meilleur choix à faire.

Quels sont les symptômes d'une crise d'asthme?

L'asthme peut se manifester de différentes manières:

  • Essoufflement important;
  • Toux sèche;
  • Sensation d'oppression dans la poitrine ;
  • Respiration sifflante.

Les différents niveaux de cette maladie chronique

En matière d'asthme, on découvre trois niveaux de troubles:

  • L'asthme intermittent: les symptômes n'apparaissent que de temps à autre. Ils sont déclenchés par une réaction allergique ponctuelle (au printemps par exemple) ou encore lorsque vous êtes touché par un virus;
  • L'asthme persistant: cette fois, les crises sont plus régulières et nécessitent un traitement de fond au-delà du traitement ponctuel donné aux personnes souffrant d'asthme intermittent;
  • L'asthme sévère: cela touche, selon l'Assurance Maladie, 6 % des asthmatiques. Dans ce cas, l'asthme se manifeste jour et nuit de manière plus violente et empêche de pratiquer certaines activités. C'est un véritable handicap au quotidien. Il est nécessaire d'être suivi de manière régulière par un pneumologue et de bénéficier d'un traitement de fond.

L'asthme : les traitements

L'asthme ne peut pas être guéri. Il existe cependant de très bons traitements qui permettent d'atténuer les symptômes, de canaliser les crises et d'assurer ainsi aux asthmatiques une vie plus agréable.


Il existe globalement deux sortes de traitement de l'asthme : un traitement de fond, sur la durée, et un traitement pour les crises.

Le traitement de fond de l'asthme

Il consiste à inhaler du corticoïde. Ce traitement de l'asthme se présente sous la forme d'un petit inhalateur que l'asthmatique se doit d'avoir tout le temps avec lui.

Il existe plusieurs types d'inhalateur en fonction des besoins et de la gravité de l'asthmatique. Il est cependant estimé qu'une partie des asthmatiques appliquent mal ce traitement, perdant ainsi une partie de son efficacité. Il est nécessaire que le patient sache bien l'appliquer, en particulier chez l'enfant.

Le traitement de crise de l'asthme

Le traitement de crise de l'asthme nécessite la prise d'un médicament bronchodilatateur. Il opère une action rapide et permet de calmer la crise d'asthme: il va dilater les bronches pour permettre une meilleure circulation de l'air dans les poumons.

Enfin, pour un traitement optimal, il faut également que l'asthmatique respecte quelques règles de vie : ne pas fumer, contrôler les facteurs de risques environnants (pollution, allergies, etc.), et se faire vacciner contre la grippe et le pneumocoque selon la prescription du médecin.

Dans tous les cas, un suivi médical doit être scrupuleusement respecté. La surveillance et le dialogue avec un professionnel de santé sont primordiaux car ils permettent d'adapter le traitement selon les symptômes. Cela permet également de connaître les signes annonciateurs d'une crise et d'opter pour les bonnes réactions.


L'asthme peut-il être pris en charge au titre d'une ALD?

L'ALD (affection longue durée) est encadrée de manière stricte. Deux types d'ALD existent:

  • L'ALD exonérante, qui offre une prise en charge intégrale par la Sécurité sociale;
  • L'ALD non exonérante, qui permet une prise en charge classique (vous n'êtes pas exonéré du ticket modérateur).

Il existe une liste d'affections longue durée exonérantes fixée par l'article D. 322-1 du Code de la Sécurité sociale. Parmi ces maladies apparaît l'insuffisance respiratoire chronique grave. L'asthme sévère peut entrer dans ce cadre. Aussi, votre médecin peut considérer votre asthme comme une ALD afin que vous puissiez, pour votre traitement, obtenir une prise en charge à 100 % par l'Assurance Maladie.

Asthme en ALD : qu'est-ce que ça change pour votre prise en charge ?

Lorsque vous souffrez d'une maladie prise en charge au titre de l'ALD exonérant, cela signifie que vous n'avez aucun reste à charge dès lors que les soins et les traitements sont facturés sur la base des tarifs de la Sécurité sociale.

Par exemple, si vous devez rencontrer un pneumologue de secteur 1 qui ne facture pas de dépassements d'honoraires, vous êtes remboursé à 100 % par la Sécurité sociale. Seule la participation forfaitaire de 1 € reste à votre charge. La mutuelle santé n'intervient pas.


En revanche, si votre pneumologue est un professionnel de secteur 2 pratiquant des dépassements d'honoraires, cette fois, vous n'êtes pas remboursé intégralement. La mutuelle doit intervenir pour prendre en charge ces dépassements. Il est alors nécessaire de bénéficier d'une couverture solide, les contrats de base ne remboursant pas ces frais.

Si vous êtes en ALD non exonérante pour votre asthme, cette fois, le ticket modérateur reste à votre charge. Là encore, la mutuelle s'impose puisqu'elle vient compléter le remboursement de la Sécurité sociale.

Comment bien choisir sa mutuelle quand on souffre d'asthme?

Selon le niveau de votre trouble, vous pouvez être amené à bénéficier d'un suivi régulier de la part d'un pneumologue et d'un traitement de fond.

Que vous soyez en ALD ou non pour votre asthme, la mutuelle santé doit être la plus protectrice possible. Nous l'avons constaté, même en ALD exonérante, dès lors que votre pneumologue pratique des dépassements d'honoraires, vous avez besoin d'une couverture solide pour réduire votre reste à charge. Mais ce n'est pas tout.

Le traitement peut être coûteux. Assurez-vous qu'il est parfaitement pris en charge par votre mutuelle en complément du remboursement de l'Assurance Maladie. Certains traitements sont facturés au-delà de la base de remboursement de la Sécurité sociale. C'est pourquoi certaines mutuelles santé proposent une prise en charge supérieure à 100 %.


Veillez également à bien consulter les termes de votre contrat. Certains organismes de complémentaire santé vous proposent un tarif plus bas, mais avec une prise en charge inférieure qui ne permet pas de rembourser le ticket modérateur selon la catégorie des médicaments.

Je suis en ALD pour mon asthme: comment trouver la meilleure mutuelle?

Si vous recherchez les meilleures garanties tout en respectant votre budget, une seule solution s'impose: le comparateur de mutuelle santé.

Cet outil en ligne gratuit et sans engagement vous permet de comparer les offres de différents assureurs pour bénéficier du contrat le mieux adapté à votre situation. En tant qu'asthmatique, que vous soyez en ALD ou non, vous êtes amené à consulter des professionnels de santé et à prendre des traitements régulièrement. Prenez le temps de faire un comparatif des garanties pour déterminer, selon votre besoin spécifique, la formule qui saura réduire votre reste à charge tout en vous permettant d'être parfaitement soigné.