prévention et traitement allergies saisonnières

Le retour des beaux jours coïncide souvent avec celui des allergies saisonnières. Elles touchent de nombreuses personnes en France, aussi bien les adultes que les enfants, et sont souvent pénibles à vivre quotidiennement.
Que peut-on faire en terme de prévention des allergies ? Quels sont les traitements adéquats ?

Qu'est ce qu'une allergie saisonnière ?

On parle d'allergie lorsque l'organisme d'une personne réagit de manière anormale au contact de certaines substances. Dans le cas des allergies saisonnières, les réactions sont causées par les pollens d'arbres, de plantes graminées ou encore de plantes herbacées.
Les allergies saisonnières surviennent généralement au début du printemps et durent tout au long de l'été. Elles provoquent ce que l'on appelle communément des « rhumes des foins » ou encore des « rhinites allergiques » saisonnières.


Le fait de souffrir d'allergies saisonnières est souvent dû à un facteur héréditaire. On peut cependant constater que de plus en plus d'adultes contractent des allergies relativement tard au cours de leur vie. Cela est en partie dû à la pollution atmosphérique qui augmente la nocivité des pollens.
La prévention contre les allergies demeure le seul moyen de les éviter.

Les symptômes des allergies saisonnières

Les symptômes des allergies saisonnières sont variés et entraînent une véritable gêne chez la personne qui en souffre. Des éternuements répétés, des écoulements nasals, un nez fréquemment encombré, des yeux larmoyants et qui picotent ou encore des démangeaisons des narines sont autant de symptômes allergiques.
Certaines personnes peuvent également souffrir de toux, de difficultés respiratoires ou contracter une conjonctivite dans les cas les plus graves.
Si vous souffrez de ces derniers symptômes, il est impératif de consulter un médecin afin qu'il vous prescrive un traitement contre vos allergies saisonnières.

A noter :
Le port de lentilles de contact peut aggraver les effets de l'allergie sur les yeux.

Traitement des allergies saisonnières : quelles solutions ?

Prévention et traitement permettent de lutter contre les allergies saisonnières.

Prévention et allergies : les gestes primordiaux



  • Si vous savez que vous souffrez chaque années d'allergies saisonnières, n'attendez pas que les beaux jours arrivent pour consulter votre médecin ou votre allergologue. Il est préférable de disposer de son traitement au moment où le printemps commence ;
  • Lorsque vous sortez, pensez à protéger vos yeux en portant des lunettes et lavez vous également les cheveux le plus souvent possible afin d'éliminer d'éventuelles traces de pollen;
  • Évitez de laisser vos fenêtres ouvertes lorsque vous êtes chez vous afin de ne pas faire rentrer les pollens; Lorsque vous vous promenez, évitez les sites trop arborés;
  • Évitez la consommation de certains fruits et légumes. En effet, certains d'entres eux peuvent entraîner des allergies croisées;
  • Il est possible de suivre l'évolution des pollens au cours des saisons à risques par le biais du site du Réseau National de Surveillance Aérobiologique par exemple.


Les différents procédés de traitement des allergies



Les deux procédés de traitement sont :

  • Le traitement de vos allergies par le biais de médicaments : un traitement à base d'antihistaminiques peut permettre d'atténuer les symptômes causés par le pollen, voire les faire disparaître. Concrètement, ces médicaments empêchent le corps de produire de l'histamine, substance responsable des réactions aux allergies. Il permettra d'améliorer votre quotidien et de le vivre plus sereinement.
  • Le traitement des allergies par désensibilisation : cela consiste à habituer progressivement le corps aux pollens qui le font réagir. Concrètement, on administre à la personne des doses de produits allergènes jusqu'à ce que le corps les tolère et n'y réagisse plus. Il est à noter que ce type de traitement s'adresse plus particulièrement aux personnes qui ne sont allergiques qu'à un nombre limité de substances.