3 étapes clés pour bien choisir votre mutuelle santé
un service de meilleurtaux.com

3 étapes clés pour bien choisir votre mutuelle santé

Bien choisir sa mutuelle

De nombreux organismes proposent des complémentaires santé (mutuelles, compagnies d'assurances, institutions de prévoyance). Voici les 3 points clés permettant de bien choisir le contrat qui correspond à votre situation.

Une complémentaire santé prend en charge la totalité ou une partie des frais de santé non remboursés par la Sécurité sociale. Elle peut être souscrite à titre individuel, ou à titre collectif dans le cas où vous bénéficiez d'une mutuelle d'entreprise proposée par votre employeur.

1. Évaluez vos besoins santé et ceux de votre famille

Il est pour le moins indispensable de choisir une complémentaire santé qui réponde aux besoins auxquels vous ou votre famille pourriez être confronté.


 

Voici les questions à vous poser avant de vous lancer à la recherche d'une complémentaire santé :

  • Ai-je besoin d'une complémentaire santé ?
  • Qui va être couvert par cette complémentaire santé ? S'agit-il d'un contrat individuel ou d'un contrat pour votre famille ?
  • Quels sont mes besoins médicaux actuels et à venir ?
  • Ai-je des besoins qui sont particulièrement mal remboursés par la Sécurité sociale (lunettes, lentilles, soins dentaires, consultations chez un spécialiste, médecines douces, etc.) ?
  • Quel budget mensuel puis-je consacrer à une complémentaire santé ?

Ces questions vont vous permettre de mieux définir vos besoins, et ainsi sélectionner le contrat santé qui répond le mieux à vos critères.


2. Étudiez les garanties proposées par les différents organismes de santé

Le prix de votre complémentaire santé va dépendre notamment de votre âge, de votre lieu de résidence et du nombre de personnes bénéficiaires du contrat. Mais ce sont les garanties et les services inclus dans le contrat qui vont déterminer la part la plus importante du montant de votre cotisation.

 

Les cinq domaines ci-dessous ont un fort impact sur le tarif de votre mutuelle :

  • les consultations chez le médecin (généraliste et spécialiste) et la consommation de médicaments en pharmacie;
  • l'optique : les lunettes et les lentilles sont extrêmement mal remboursées par la Sécurité sociale;
  • les soins dentaires : l'orthodontie et les prothèses dentaires (implants, couronnes, inlay-core), dont le prix est fixé librement par les dentistes, sont également très mal remboursées;
  • l'hospitalisation : souvent non planifiée, les frais d'hospitalisation peuvent rapidement atteindre un montant très important, en particulier les honoraires du chirurgien ou la chambre particulière;
  • les actes médicaux non pris en charge par la Sécurité Sociale : ostéopathie, vaccination, certaines opérations chez l'ophtalmologiste, etc.;

Rien de plus fastidieux que de comparer les contrats proposés par les assureurs. D'autant plus que les garanties peuvent être exprimées en pourcentages, en euros, voir même en forfait annuel. Avoir recours à un comparateur de mutuelle permet de comparer plusieurs milliers de formules de mutuelle en moins de 2 minutes, et ainsi identifier instantanément les contrats répondant à vos besoins.


3. Prenez en compte les services proposés et inclus dans les contrats

Un contrat de complémentaire santé ne se résume pas à un prix, une économie ou à un niveau de remboursement. Les services proposés par les mutuelles et les compagnies d'assurance doivent également entrer en compte dans votre évaluation des contrats. C'est le cas notamment des services ci-dessous :

  • le tiers-payant, qui vous permet de ne pas avancer les frais pour certains actes médicaux, notamment en pharmacie ou en cas d'hospitalisation;

 

  • les services d'assistance et d'aide à domicile en cas d'hospitalisation;
  • les services de prévention, de conseil et de soutien psychologique;
  • l'amélioration de certains remboursements en consultant un professionnel de santé agréé par votre mutuelle;

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)