Mutuelle santé individuelle en France : des disparités fortes
un service de meilleurtaux.com

Mutuelle santé individuelle en France : des disparités fortes

Malgré l'ANI (Accord National Interprofessionnel) de 2016, les Français sont encore nombreux à solliciter les organismes pour souscrire une mutuelle santé. LeComparateurAssurance.com a réalisé une étude sur le prix à payer pour assurer sa santé. Résultat ? Un grand écart de prix selon les profils et des impacts lourds sur certains budgets.

Des prix qui passent du simple… au triple !

prix mutuelle profil France


Les prix des mutuelles en France sont hétérogènes et diffèrent fortement selon le profil. La moyenne nationale, tous profils confondus, grimpe à 1219,20€ par an.

Dans le détail, les étudiants sont logiquement ceux qui payent le moins cher leur complémentaire santé. Peu de besoins, peu de problèmes de santé et donc peu de dépenses pour les organismes de santé. Cela se ressent sur le prix qui ne dépasse par les 500€ annuels.


De l'autre côté du tableau figurent les retraités. Avec une prime moyenne qui atteint les 1 732€, les seniors sont les Français qui payent le plus cher leur couverture santé. Entre recours aux soins plus réguliers, risques plus importants et dépenses plus élevées, se protéger à l'âge de la retraite coûte cher, très cher. Un retraité Français paye 3 fois plus cher qu'un étudiant et près de 70% de plus qu'un employé du secteur public !

Entre retraités et étudiants se trouvent (entre autres) les employés du secteur public. Avec une cotisation moyenne de 1 051€ chaque année, ils consacrent près d'un SMIC par an pour assurer leur santé.

En outre, il est intéressant de noter que les indépendants (TNS) cotisent moins que la moyenne nationale, tout comme les personnes sans emploi. En effet, en moyenne, la cotisation est de 1097€ pour les premiers et de 981€ pour les seconds.

Des tarifs qui ne sont pas sans conséquences et qui peuvent générer des situations difficiles à gérer, notamment pour les foyers les plus démunis qui font parfois le choix de sacrifier leurs garanties.

L'impact de la santé dans le budget des Français

prix mutuelle selon revenus

Au-delà des tarifs de la mutuelle santé en France, il est intéressant d'observer son poids dans le budget des Français.


Force est de constater qu'une nouvelle fois ce sont les retraités qui ont le droit à la place d'honneur de notre étude. Avec plus d'un mois de pension consacré chaque année à leur mutuelle santé, les seniors sont ceux dont le budget est le plus entamé. Près d'un mois et demi de pension en moins par an afin de pouvoir “s'offrir” une couverture correcte : une situation difficilement acceptable et qui n'est pas près d'évoluer.

En effet, déjà exclue de l'ANI en 2016, cette population devra également faire face à de probables augmentations dès l'année prochaine suite au Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale 2018. Conséquence directe, les seniors pourraient bien faire le choix de diminuer leurs garanties. Quitte à faire trinquer leur santé.

Du côté des étudiants, l'investissement est plus raisonnable. Ici, un demi mois de salaire est consacré chaque année à la souscription d'une mutuelle santé. Une part proche de celle des employés du secteur public qui y consacrent 64% d'un salaire mensuel.

De plus, même s'ils souscrivent en moyenne une mutuelle au tarif élevé (1218€), celle-ci ne représente que 29% du salaire mensuel d'un cadre. À l'inverse, en moyenne, une personne sans emploi souscrit une mutuelle représentant 97% de son salaire mensuel.


Les garanties de mutuelle : des chômeurs au minimum, des cadres tout confort

prix annuel garanties

Les Français sans emplois sont les seuls de notre étude à laisser apparaître un choix où toutes les garanties sont au minimum. Et pour cause, la différence de prix entre une formule “intermédiaire” et cette formule minimale est de plus de 400€ par an. Une obligation plus qu'un choix pour la plupart.

Les cadres et salariés du privé sont les populations les plus “exigeantes” pour leurs soins médicaux. Ils sont entre 20 et 25% à choisir des garanties renforcées. Ce sont d'ailleurs les 2 seules populations où le choix de garanties au maximum ressort en première position.

De ce fait, la différence de prix est en moyenne de 1282€ entre la souscription d'une mutuelle maxi pour un cadre et la souscription d'une mutuelle éco pour une personne sans emploi.

Enfin, dernier enseignement de l'étude, les garanties renforcées en Dentaire sont les plus demandées (9 demandes sur 10). Suivent les garanties Optique (7/10) et enfin les remboursements en cas d'hospitalisation et en médecine généraliste à égalité (50% des demandes).

Etude réalisée le 30 avril 2018 sur un panel de 95300 internautes ayant réalisés un devis de mutuelle santé sur le site LeComparateurAssurance.com. Les prix sont ceux affichés par l'outil en fin de parcours.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (529 avis clients sur Avis-Vérifiés)