Surcomplémentaire hospitalisation : qu'est-ce que c'est ?

Commençons par définir ce qu'est une surcomplémentaire hospitalisation. Si vous devez vous faire opérer, après un accident ou une maladie par exemple, il est possible que vous deviez payer un reste à charge. En effet, une hospitalisation est une somme de dépenses engagées, il n'est pas rare que la Sécurité sociale et la mutuelle santé ne prennent pas tout en charge. Souscrire une surcomplémentaire hospitalisation permet d'ambitionner de meilleurs remboursements.

Durant votre hospitalisation, vous devrez payer les frais de séjour, les honoraires des chirurgiens, des anesthésistes, et des autres intervenants. Si vous souhaitez dormir dans une chambre particulière, là encore vous devrez prendre en charge cette dépense. Il en va de même si votre enfant se fait hospitaliser et que vous souhaitez un lit d'accompagnant. Si vous souhaitez prendre la télé, là encore la surcomplémentaire peut vous accompagner dans sa prise en charge. Si la Sécurité sociale et la complémentaire sont tout à fait indispensables, la surcomplémentaire hospitalisation peut l'être tout autant. 


Prenons un exemple simple. Vous vous faites opérer par un chirurgien qui demande un dépassement d'honoraires. La Sécurité sociale ne prendra jamais cela en charge. La mutuelle, quant à elle, peut, selon votre formule, vous rembourser ce dépassement d'honoraires, sans pour autant supprimer totalement votre reste à charge. Si vous avez souscrit une surcomplémentaire santé, peut-être que cette protection vous remboursera ce dépassement d'honoraires car son pourcentage de remboursement est plus élevé que celui de la complémentaire. Comme son nom l'indique, elle vient en surcomplément de la mutuelle santé et permet de vous couvrir en cas d'imprévu.

Surcomplémentaire hospitalisation sans délai de carence

Lorsque vous souscrivez une mutuelle santé ou une surcomplémentaire hospitalisation, il n'est pas rare qu'un délai de carence soit imposé. Cela correspond au délai entre la souscription de la surcomplémentaire et la mise en œuvre de celle-ci. Cela a été instauré pour éviter les abus.

En effet, il peut être tentant, lorsque vous savez que vous allez devoir être hospitalisé et que votre mutuelle ne prend pas en charge toutes les dépenses, de souscrire une surcomplémentaire hospitalisation. Vous signez un contrat qui vous coûte peut-être 30 € par mois et qui vous remboursera une somme beaucoup plus importante. Pour la compagnie d'assurance, cela aurait un coût trop important qu'elle ne pourrait prendre en charge. Le concept est de mutualiser les dépenses et de les reverser en cas d'hospitalisation des assurés, non d'anticiper une dépense à court terme.

Pour autant, il est possible de trouver une surcomplémentaire hospitalisation sans carence. Naturellement, celle-ci imposera certainement une prime plus élevée pour limiter le risque d'un remboursement trop important au regard des cotisations de l'assuré.


La surcomplémentaire lors d'un séjour hospitalier en psychiatrie

Dans le cadre d'un séjour hospitalier en psychiatrie, une surcomplémentaire peut être tout à fait indispensable. En effet, il n'est pas rare que ces séjours soient prolongés, or, au bout d'un certain temps, la prise en charge par la Sécurité sociale et la mutuelle est réduite, voire supprimée.

D'autre part, le forfait hospitalier qui s'élève à 15 € par jour n'est pas pris en charge par la Sécurité sociale. Imaginez un séjour de plusieurs mois sans remboursement, cela semble impossible à prendre en charge. Votre mutuelle santé pourra supporter une partie de ces frais selon le contrat que vous avez signé, mais il est probable que cela ne soit pas suffisant. Ainsi, c'est la surcomplémentaire hospitalisation psychiatrie qui va alors prendre le relais et vous proposer de limiter votre reste à charge. La surcomplémentaire hospitalisation psychiatrie peut prendre en charge les soins, les services et le séjour.

Nous vous conseillons de bien comparer les contrats des assureurs afin de trouver une surcomplémentaire capable de prendre en charge toutes les dépenses mal remboursées par la Sécurité sociale. Songez également à consulter la grille de remboursement en matière de dépassement d'honoraires. Les consultations de psychologues, de psychiatres, l'intervention d'un chirurgien le cas échéant, tout ceci peut engendrer des frais non pris en charge que seule la surcomplémentaire hospitalisation psychiatrie vous remboursera, a minima en partie.


Comment trouver une surcomplémentaire hospitalisation pas chère ?

C'est une question que beaucoup d'entre vous se posent. En effet, la surcomplémentaire hospitalisation, nous l'avons évoqué à travers ce dossier, peut venir compléter les remboursements de la Sécurité sociale et de la mutuelle. Ces remboursements peuvent être élevés selon le contrat que vous aurez souscrit. Or, naturellement, plus la prise en charge est importante, plus la prime sera chère.

Vous rencontrez des problèmes de santé et souhaitez souscrire une surcomplémentaire hospitalisation ? Vous êtes prudent, vous aimez anticiper toutes les situations et envisagez de prendre une surcomplémentaire ? Comparez !

Un comparateur de surcomplémentaire permet, en quelques minutes seulement, d'obtenir un certain nombre de devis. Il vous suffit de remplir un formulaire qui permet au comparateur de mieux vous connaître et de mieux cerner vos attentes. C'est de cette manière qu'il saura déterminer l'organisme le mieux à même de vous apporter une réponse, tant sur le plan financier que sur le plan des garanties. À vous ensuite de trouver le meilleur rapport qualité/prix et d'être certain d'être assuré de manière correcte sans pour autant vous ruiner.

Utiliser un comparateur d'assurance, de mutuelle et de surcomplémentaire est simple, rapide et efficace. Vous allez réaliser d'importantes économies sans sortir de chez vous.