Définition de la complémentaire ACS

L'aide pour la complémentaire santé, l'ACS, est une aide financière qui s'adresse aux personnes aux faibles revenus qui ne peuvent, pour autant, pas bénéficier de la CMU-C. Cette aide est un chèque que vous devez remettre à votre mutuelle santé lors de l'inscription afin que le montant de l'ACS soit déduit de votre cotisation.

La complémentaire ACS est accordée pour un an. Si vous ne percevez pas l'allocation de solidarité des personnes âgées, l'ASPA, le renouvellement ne sera pas automatique. Entre 2 et 4 mois avant la fin du contrat, vous pouvez faire une demande de renouvellement.


Quel est le montant de l'aide ?

En matière de mutuelle santé, les besoins évoluent avec l'âge. En effet, en vieillissant, nous rencontrons des problèmes au niveau dentaire, optique, etc. Les dépenses sont plus lourdes et la complémentaire santé est indispensable. Pour autant, cette mutuelle est trop chère pour nombre de ménages modestes qui préfèrent renoncer à cette protection et ne pas se faire soigner.

La complémentaire ACS a été créée pour pallier ce problème et encourager les personnes à se soigner en s'adaptant à leurs besoins. Ainsi, une personne de moins de 16 ans recevra une aide annuelle de 100 €. Entre 16 et 49 ans, l'aide est de 200 €. Entre 50 et 59 ans, elle est de 350 €. Enfin, au-delà de 60 ans, elle atteint 550 €.

D'autre part, les personnes bénéficiant de la complémentaire ACS peuvent prétendre à des tarifs médicaux sans dépassements d'honoraires, à des tarifs maximum applicables pour les prothèses dentaires et l'orthodontie, à la dispense d'avance de frais et à l'exonération de la participation forfaitaire de 1 € et des franchises.

Les conditions pour en bénéficier

La complémentaire ACS est soumise à conditions de ressources. Si vos revenus sont faibles, mais pas assez pour bénéficier de la CMU-C, alors vous pouvez prétendre à l'ACS. Ce sont les ressources des 12 mois précédant la demande qui sont pris en considération. Quant aux revenus procurés par les capitaux et soumis à l'impôt, c'est l'année N-2 qui est prise en compte.


Les revenus sont calculés selon le nombre de personnes occupant le foyer. Pour 1 personne, le plafond est de 12 084 €. Il est de 18 126 € pour 2 personnes, 21 751 € pour 3 personnes, 25 376 € pour 4 personnes et de 4 834 € par personne supplémentaire.

Dans les DOM, pour prétendre à la meilleure complémentaire ACS, une personne ne doit pas déclarer plus de 13 449 €. Dans un foyer de 2 personnes, le plafond atteint 20 174 €. Il s'élève à 24 209 € dans un foyer de 3 personnes, 28 244 € dans un foyer de 4 personnes. Il faut compter ensuite 5 380 € par personne supplémentaire. Un avis d'imposition vous sera demandé afin de vérifier que vous êtes éligible sur le plan financier.

Il est nécessaire de résider en France depuis au moins 3 mois ou d'être affilié à un régime obligatoire de Sécurité sociale avec une activité professionnelle de plus de 3 mois en France, être inscrit dans un établissement d'enseignement supérieur, être inscrit à un stage de formation professionnelle de plus de 3 mois, être bénéficiaire de prestations telles que l'allocation adulte handicapé, l'allocation aux personnes âgées ou percevoir des prestations familiales.


Pour les étrangers, il faut être en situation régulière ou résider en France de manière régulière depuis plus de 3 mois.

Quelles sont les offres éligibles à l'ACS ?

Pour bénéficier de la meilleure complémentaire ACS, il est obligatoire de souscrire une offre spécifique proposée par des mutuelles diverses (APRIA, une mutuelle du CIC, du Crédit Mutuel, etc.). Voici la liste des offres éligibles à la complémentaire ACS :

  • Accès Santé ;
  • ACS Couleurs Mutuelles ;
  • ACS MSM ;
  • ASACS La santé solidaire ;
  • Assureurs Complémentaires Solidaires ;
  • Atout Cœur Santé ;
  • Complémentaire santé ACS ;
  • Complémentaire Santé Solidaire ;
  • KLESIA ACS ;
  • Oui Santé ;
  • Proxime Santé.

Pourquoi l'ACS est-elle aussi importante ?

Si l'Assurance Maladie est, en France, une aide précieuse pour se soigner, force est de constater que les remboursements ne sont pas toujours à la hauteur des dépenses de santé. C'est notamment le cas lorsque vous nécessitez des soins dentaires ou optiques. Dans ce cas, la mutuelle vient fortement contribuer à réduire votre reste à charge. La complémentaire santé permet également d'obtenir un remboursement des dépassements d'honoraires ou encore de bénéficier de séances de médecine douce non prises en charge par la Sécurité sociale. Naturellement, cela va dépendre du contrat que vous aurez souscrit.

Pour autant, la mutuelle santé a un coût. La complémentaire ACS vient réduire celui-ci afin de permettre à tous d'obtenir une protection.


Comment trouver une complémentaire ACS pas chère ?

Trouver la meilleure complémentaire ACS se fait en comparant les offres. En effet, un comparateur de mutuelle permet d'obtenir des devis et ainsi de déterminer le meilleur rapport qualité/prix. En matière de mutuelle santé, les tarifs sont libres, la comparaison s'impose pour trouver la meilleure complémentaire ACS.

Rapide et efficace, le comparateur permet, sans bouger de chez soi et en quelques minutes seulement, de trouver une protection adaptée à vos besoins, que vous souhaitiez une mutuelle basique, une complémentaire ACS avec un renfort au niveau dentaire, optique ou hospitalisation. De plus, utiliser un comparateur est gratuit, il serait dommage de se priver d'une telle solution.