Mutuelle BTP : quelle obligation ?

La mutuelle du bâtiment n'échappe pas aux règles en vigueur en matière de protection santé. Ainsi, si vous êtes employeur dans une entreprise du bâtiment, vous n'êtes pas sans savoir que vous devez, depuis le 1er janvier 2016, proposer une mutuelle entreprise obligatoire et collective à vos salariés. Libre à vous toutefois de faire un comparatif de mutuelle du bâtiment pour trouver le meilleur rapport qualité/prix.

La mutuelle du bâtiment s'adapte parfaitement à vos besoins et répond à vos obligations légales dès lors qu'elle propose un panier de soins minimal à savoir :

  • remboursement du ticket modérateur pour les soins remboursés par l'Assurance Maladie ;
  • prise en charge du forfait journalier (20 € dans un hôpital ou une clinique privée conventionnée et 15 € dans un service de psychiatrie) ;
  • prise en charge des frais dentaires à hauteur de 125 % du tarif conventionnel de la Sécurité sociale ;
  • remboursement optique à hauteur de 100 € pour les verres simples et la monture, 150 € pour un verre simple et un verre complexe et 200 € pour les verres complexes.

En tant qu'employeur, vous avez également l'obligation de cotiser a minima à hauteur de 50 % pour cette mutuelle d'entreprise du bâtiment. Libre à vous de cotiser plus, voire jusqu'à 100 % si votre trésorerie le permet afin de motiver vos salariés.


Quelle mutuelle du bâtiment pour un indépendant ?

Si vous êtes indépendant, employeur ou non, rien ne vous contraint à souscrire une mutuelle santé. Pour autant, faire l'impasse sur cette couverture est un risque quotidien. En effet, vous pouvez à tout moment avoir besoin de soins, qu'il s'agisse de consulter votre médecin traitant ou de traiter une blessure liée aux risques de votre travail physique.

Sachez qu‘en tant qu'indépendant, dès lors que vous n'êtes pas en autoentreprise, vous pouvez profiter d'une mutuelle loi Madelin.

C'est un point essentiel au moment de comparer les mutuelles du bâtiment. Dès lors que vous trouvez un contrat éligible à la loi Madelin, vous bénéficiez d'un avantage fiscal. Ainsi, vous pouvez déduire vos cotisations de votre bénéfice imposable et ainsi réduire votre impôt. Il suffit de trouver la bonne mutuelle et de respecter les plafonds en vigueur. Notez que vous pouvez, dans le cadre de cette même loi, souscrire un contrat de prévoyance qui vous protège en cas d'incapacité de travail.

Quelles sont les garanties à privilégier pour une mutuelle du bâtiment ?

Chaque mutuelle est différente et offre son lot de garanties.

Lorsque vous choisissez une mutuelle du bâtiment pour vous ou pour vos salariés dans le cadre de la mutuelle obligatoire, songez à l'adapter à votre métier.


Un métier physique peut engendrer un certain nombre de troubles, une bonne mutuelle s'impose.

Si vous êtes amené à rencontrer régulièrement des spécialistes, veillez à trouver une mutuelle BTP qui prend en charge les dépassements d'honoraires. Certes, certains spécialistes sont conventionnés de secteur 1, mais la plupart d'entre eux sont conventionnés de secteur 2. Cela signifie que la Sécurité sociale rembourse moins, celle-ci ne prenant pas en charge les dépassements d'honoraires.

Songez également à choisir une mutuelle offrant des remboursements corrects pour le dentaire et l'optique. Si ces risques ne sont pas liés à une profession spécifique, les appareillages sont coûteux et très mal remboursés par la Sécurité sociale.

Autre point important : les médecines douces. Le port de charge peut inciter à consulter de manière fréquente un ostéopathe. Or, ce professionnel n'est pas reconnu par l'Assurance maladie. À ce titre, il est conseillé de souscrire une mutuelle du bâtiment qui prend en charge ces actes. Par exemple, selon la formule choisie pour la mutuelle PRO BTP, vous pouvez prétendre à un remboursement de 40 € par séance, et ce pour 2 à 4 séances annuelles, voire obtenir 4 remboursements de 50 € ou 60 €.

C'est en comparant les tableaux de garanties que vous trouverez la formule la plus adéquate.


Combien coûte une mutuelle BTP ?

Il n'y a pas de prix fixe en matière de mutuelle santé. En effet, le prix est conditionné à plusieurs facteurs :

  • l'âge du souscripteur ;
  • le sexe ;
  • la profession ;
  • le lieu d'habitation ;
  • les garanties souscrites.

Pour mémoire, dans le cadre de la mutuelle obligatoire, les salariés ne choisissent pas leur mutuelle santé. Pour autant, ils peuvent souscrire des options pour renforcer leurs garanties. Ces renforts ne font pas l'objet d'une prise en charge partielle ou totale de la part de l'employeur, mais c'est une solution pertinente pour personnaliser leur couverture santé.

Le prix va dépendre de ces différents facteurs et de la compagnie auprès de laquelle vous allez vous assurer, chacune étant libre de fixer ses tarifs.

Comment trouver une mutuelle du bâtiment pas chère ?

En tant qu'employeur ou TNS sans salariés, les contraintes budgétaires sont nombreuses. Il est essentiel de pouvoir optimiser votre budget, c'est pourquoi un comparatif s'impose pour trouver la meilleure complémentaire santé.

Un comparateur de mutuelle du bâtiment permet de recevoir des devis pour étudier à la fois les prix et les garanties. L'objectif n'est pas nécessairement d'aller au moins cher, mais a minima de s'assurer qu'à garanties égales, vous avez bien choisi le contrat le plus attractif en termes de prix.

Cette mutuelle BTP vous accompagne, vous et vos salariés au quotidien, il est important de ne pas lésiner sur les garanties pour que chacun gagne en efficacité et pour limiter les arrêts de travail prolongés qui mettraient en péril votre entreprise.