Quelles sont les contraintes pour les fonctionnaires ?

L'ANI de 2013 n'incluant par les employés du secteur public, ceux-ci ne sont pas contraints de souscrire la mutuelle de leur entreprise. Et cela va même plus loin. Cette obligation levée, les fonctionnaires ne sont pas contraints de souscrire une complémentaire santé, même à titre individuel.

Cela est particulièrement risqué au regard du niveau des dépenses de santé pour certaines personnes. Cela étant dit, même lorsqu'on ne rencontre pas d'importants problèmes de santé, les dépenses peuvent être lourdes. Imaginons un jeune fonctionnaire en pleine santé qui se blesse au sport.

Scanner, IRM, arrêt de travail, tout a un coût. La mutuelle permet de compléter les remboursements de la Sécurité sociale. En parallèle, une prévoyance offre la possibilité d'une prise en charge pour compléter les indemnités journalières et réduire la perte de salaire.


L'avantage de la mutuelle obligatoire

La mutuelle santé proposée par les employeurs du privé offre un avantage aux salariés dont les employés de la fonction publique ne peuvent pas bénéficier. L'entreprise doit prendre à sa charge a minima 50 % de la cotisation, c'est un soulagement financier pour les salariés. Cette mutuelle doit répondre à certains critères pour être souscrite et ainsi proposer des garanties minimales pour l'accès aux soins.

Si les employés de la fonction publique ne sont pas concernés par la mutuelle obligatoire, ils ont toutefois d'autres avantages.

Mutuelle obligatoire : la fonction publique n'a-t-elle aucune aide ?

N'ayez aucune inquiétude. Si les fonctionnaires ne dépendent pas de la mutuelle collective obligatoire, ils ne sont pas sans aide. Aussi, si vous êtes vous-même fonctionnaire territorial, fonctionnaire d'État ou fonctionnaire hospitalier, vous pouvez prétendre à une aide. En effet, depuis le 8 novembre 2011, les collectivités territoriales et autres établissements publics ont le droit de participer à la mutuelle santé.

Vous pouvez envisager deux accompagnements :

  • vous choisissez une mutuelle labellisée, une aide financière peut vous être accordée. Aussi, en optant pour une mutuelle spécialisée pour les employés de la fonction publique à l'image de MGEN, MHN, MNT, MAEE ou encore MGEFI, vous obtenez un tarif préférentiel avec des garanties solides qui vous protègent, vous et votre famille ;
  • vous choisissez une autre mutuelle, votre employeur peut vous proposer une aide financière pour la payer. Celle-ci peut vous être versée directement ou être versée à l'organisme de mutuelle santé que vous aurez choisi.

Quelle mutuelle pour fonctionnaire choisir ?

Si vous êtes dans la fonction publique, vous avez l'avantage de pouvoir choisir vous-même votre mutuelle et ses garanties. Aussi, vous pouvez trouver une complémentaire santé véritablement adaptée à vos besoins.


Si vous optez pour une mutuelle labellisée, il existe des organismes spécifiques selon votre profession :

  • MGEN : la mutuelle générale de l'Éducation Nationale ;
  • MHN : la mutuelle Humanis nationale qui s'adresse au secteur de la santé ;
  • MNT : la mutuelle nationale territoriale qui s'adresse aux agents territoriaux. Ces derniers peuvent être également pris en charge par Intériale ou MNCFT, la mutuelle nationale des fonctionnaires des collectivités territoriales ;
  • MAEE : la mutuelle des affaires étrangères européennes pour les agents de la fonction publique expatriés ;
  • MGEFI : la mutuelle générale de l'Économie, des Finances et de l'Industrie pour les agents du ministère de l'Économie et des Finances.

Ces mutuelles sont adaptées au regard du risque et proposent des garanties différentes. Par exemple, la mutuelle d'un gendarme qui agit sur le terrain protégera de manière différente de celle d'un fonctionnaire sédentaire.

Si vous optez pour une mutuelle indépendante, le choix de votre complémentaire santé doit être adapté à vos habitudes et vos dépenses en matière de santé.

Les questions à se poser pour trouver la bonne mutuelle

Si la mutuelle de la fonction publique n'est pas obligatoire, elle s'avère indispensable. Posez-vous donc les bonnes questions avant de souscrire pour trouver l'offre la mieux adaptée à votre profil.


Listez vos dépenses de santé et déterminez le niveau de votre couverture. Si vous consultez régulièrement des spécialistes de secteur 2 qui pratiquent des dépassements d'honoraires, choisissez une mutuelle qui les prend en charge.

C'est important dans la mesure où la Sécurité sociale ne rembourse jamais les dépassements d'honoraires. Vous devez être hospitalisé de temps à autre ? La chambre particulière peut être remboursée par la mutuelle santé si vous choisissez un niveau de garantie élevé. Vous êtes adepte des médecines douces ? Une fois de plus, vous n'avez aucune prise en charge de la Sécurité sociale, seule votre complémentaire santé peut vous proposer un remboursement.

In fine, vous devez trouver une mutuelle qui limite votre reste à charge afin de ne pas renoncer aux soins.

Comment trouver une mutuelle pas chère dans la fonction publique ?

La première solution est naturellement de choisir une mutuelle labellisée pour la fonction publique. Si elle n'est pas obligatoire, elle offre des avantages sur le plan financier, c'est loin d'être négligeable. Si vous préférez rester totalement libre de votre choix, alors toutes les complémentaires santé s'ouvrent à vous.

Pour gagner du temps, utilisez un comparateur de mutuelle santé. Cet outil en ligne gratuit et sans engagement est aujourd'hui la solution la plus efficace pour faire des économies. En effet, vous pouvez faire un comparatif des différents devis reçus après avoir rempli un formulaire.

Vous pouvez à la fois comparer les prix et les garanties pour trouver la meilleure offre. L'objectif est de respecter votre budget sans pour autant rogner sur la protection pour, à terme, bénéficier de la meilleure prise en charge et réduire votre reste à charge.