complémentaires santé

Choisir une complémentaire santé est un acte qui demande de la réflexion, comme pour toutes les assurances d'ailleurs. Peut-être avez-vous besoin d'aide pour y voir plus clair ? Cet article vous propose des clés pour la lecture d'un contrat d'assurance complémentaire santé, qu'il vaut mieux connaitre avant de souscrire pour être sûr de savoir évaluer les offres du marché.

COMPLEMENTAIRES SANTE : EVALUER SES BESOINS

Les premières choses à regarder sur un contrat, ce sont les garanties minimales sur les soins les plus fréquents : pharmacie, médecin généraliste et spécialiste, kinésithérapeute, ou analyses médicales par exemple. Par ailleurs, on n'est jamais à l'abri d'une hospitalisation, incident qui peut coûter très cher et pour lequel il convient de s'assurer d'être bien assuré. Même chose pour le poste dentaire, et si vous avez des problèmes de vue, prêtez attention aux garanties des frais d'optique.


Bref, pour établir un bilan familial, évaluez pour une année:

-    Le nombre de médecins consultés, généralistes et spécialistes ;

-    La consommation de médicaments et de soins complémentaires (kiné, orthopédie, ostéopathie, psychologie…)

-    Les soins dentaires et optiques, en évaluent leur montant annuel…

Demandez ensuite à votre assureur le montant d'un remboursement sur des exemples chiffrés, vous vous ferez ainsi une idée de la proposition réelle, car les modes de calculs de chaque compagnie d'assurance ne sont pas tous les mêmes. Essayez dans tous les cas de comparer sur des montants de garantie en euros : c'est beaucoup plus compréhensible que de parler de taux de remboursement, assiette de remboursement, tarif de convention ou de responsabilité, etc….

COMPLEMENTAIRES SANTE : LES GARANTIES

N'oublions pas que la complémentaire santé est avant tout une assurance : ce sont maintenant les garanties qu'il faut regarder de près :

-    La prestation des garanties : la complémentaire santé ne vous rembourse a priori que des frais déjà avancés, sauf option supplémentaire. Regardez aussi à leurs champs d'application qui ne sont partout les mêmes (maladie, accident du travail ou de la vie privée, maternité…) ; pour rappel, l'incapacité temporaire d'invalidité n'est pas remboursée par la complémentaire santé : c'est l'apanage de l'assurance prévoyance, dépendance ou accident de la vie. Notez que néanmoins, parfois, certaines mutuelles santé incluent des garanties de prévoyance. Il y a peut-être aussi exclusion sur certaines maladies.


-    Le montant des garanties : il est limité par un plafond, ou une franchise.

-    Les conditions et la durée des garanties : sachez avec précision quand vous êtes couverts et quand vous ne l'êtes pas (par exemple, hors de l'Union Européenne). Pensez également à vérifier les délais de carence, périodes pendant lesquelles la garantie ne s'applique pas : accepter un délai de carence par négligence ou pour faire des économies, et ainsi ne pas être payer les premiers jours d'hospitalisation, risquerait de vous revenir très cher le jour venu. Enfin, faites attention aux date de début et de fin de la garantie.

En somme, si les comparaisons sont les premières étapes de la sélection, elle ne sont pas en soi suffisantes. Le contrat doit être étudié dans  le détail si on veut être certain de faire le meilleur choix en termes de complémentaire santé !