Carte de mutuelle ou de tiers payant : définition

Il s'agit d'une carte qui permet d'attester que vous bénéficiez bien d'une mutuelle. Elle est renouvelée chaque année et indique une date de validité selon le contrat que vous avez signé.

Comment obtenir une carte de mutuelle ?

Votre organisme de mutuelle doit vous envoyer chaque année par courrier votre carte de tiers payant. Si ce n'est pas le cas ou si vous l'avez perdue, vous pouvez en faire une demande par différents biais :

  • En agence si vous avez opté pour un organisme qui n'est pas 100 % digital ;
  • Par téléphone en contactant un conseiller ;
  • Sur votre espace adhérent sur le site de votre mutuelle.

Quelles sont les informations qui figurent sur la carte de mutuelle ?

Votre carte de mutuelle est un document assez complet qui informe les praticiens du niveau de remboursement dont vous bénéficiez. On y découvre ainsi les différentes garanties (optique, dentaire, pharmacie, laboratoire, hospitalisation, etc.).


Cette carte de mutuelle indique également si vous bénéficiez de la télétransmission et le code de celle-ci. Naturellement, elle indique votre numéro d'adhérent, vos coordonnées et celles de votre mutuelle ainsi que la date de validité de votre carte de tiers payant.

Quelle est l'utilité de votre carte de tiers payant ?

La carte de mutuelle vous est demandée par les professionnels de santé qui pratiquent le tiers payant. La plupart du temps, il s'agit des professionnels suivants :

  • Pharmaciens ;
  • Laboratoires d'analyses médicales ;
  • Établissements hospitaliers conventionnés par l'Assurance Maladie ;
  • Infirmiers ;
  • Ambulanciers ;
  • Opticiens.

Le tiers payant devait être généralisé, ce qui n'est pas encore le cas aujourd'hui. Les professionnels de santé sont libres de le pratiquer ou non, même si cela reste obligatoire dans certains cas :

  • Personnes souffrant d'une ALD ;
  • Femmes enceintes pour des examens entre 4 mois avant l'accouchement et 12 jours après ;
  • Consultation dans le cadre de la délivrance d'un contraceptif ;
  • Soins aux personnes bénéficiant de la CSS (complémentaire santé solidaire) ;
  • Soins aux personnes bénéficiant de l'AME (aide médicale d'État) ;
  • Actes de prévention dans le cadre des dépistages organisés (mammographie pour le cancer du sein, etc.) ;
  • Etc.

Comment profiter du tiers payant ?

C'est simple. Le médecin, spécialiste, pharmacien, employé de laboratoire, etc., vous demande de lui communiquer vote carte Vitale ainsi que votre carte de mutuelle. Cela lui permet de s'assurer que vous bénéficiez bien d'une complémentaire santé et qu'il sera effectivement remboursé.

Pourquoi le tiers payant est-il si important ?

Avec votre carte de mutuelle ou de tiers payant, vous pouvez accéder à un service indispensable, surtout si vous avez de faibles revenus.


Le tiers payant permet d'éviter l'avance de frais. Pour une boîte de médicaments à quelques euros, la plupart du temps, payer ne serait pas un problème. Toutefois, pour une paire de lunettes, la donne est différente. Lorsqu'il faut avancer quelques centaines d'euros, cela devient préjudiciable sur le plan financier pour les assurés. Avec le tiers payant, tout est pris en charge directement, c'est le professionnel de santé qui se met en relation avec la Sécurité sociale et la mutuelle santé.

Cette pratique est d'autant plus importante lorsque vous devez vous faire hospitaliser et subir un acte chirurgical. Avec une dépense pouvant atteindre des milliers d'euros, impossible pour la plupart des Français d'avancer les frais.

Tiers payant : quid des dépassements d'honoraires ?

En présentant votre carte de mutuelle ou de tiers payant, vous obtenez une prise en charge à 100 % du tarif conventionnel de la Sécurité sociale. Celle-ci prend en charge une partie de la dépense qui est complétée par la mutuelle. Toutefois, certains professionnels de santé pratiquent des dépassements d'honoraires. De même, à la pharmacie, certains contrats de mutuelle prévoient un remboursement plus faible pour certains médicaments en contrepartie d'une cotisation moins élevée.

Dans ce cas, vous devez, sur place, régler au professionnel ce que l'on nomme le reste à charge. Si votre mutuelle rembourse les dépassements d'honoraires, tournez-vous vers elle pour qu'elle procède à ce remboursement.


Bon à savoir : si vous bénéficiez de la complémentaire santé solidaire (CSS), aucun médecin ne peut pratiquer de dépassements d'honoraires. Montrez-lui votre carte de mutuelle ou de tiers payant pour attester de votre situation.

Comment trouver une mutuelle qui pratique le tiers payant ?

Aujourd'hui, toutes les mutuelles proposent le tiers payant. Vous pouvez donc présenter votre carte de mutuelle aux professionnels de santé qui proposent cette solution pour ne plus avancer les frais.

Comment trouver une mutuelle qui rembourse les dépassements d'honoraires ?

Nous avons évoqué le fait que le tiers payant ne s'applique que sur la base de remboursement de la Sécurité sociale. Aussi, il semble indispensable, si vous êtes amené à consulter des spécialistes qui pratiquent des dépassements d'honoraires, de trouver une complémentaire santé offrant des garanties solides.

Pour cela, utilisez un comparateur de mutuelle. Cela vous permet de trouver une complémentaire santé capable de rembourser les dépassements d'honoraires et autres actes non pris en charge par la Sécurité sociale tout en respectant votre budget.

Chaque mutuelle santé détermine ses tarifs et ses niveaux de garantie librement. De fait, il existe nécessairement une mutuelle vous permettant, à garanties égales, de payer moins cher.

Faire un comparatif de mutuelle est gratuit et sans engagement, vous n'avez donc rien à perdre en tentant de faire des économies.