Je suis frontalier suisse, mais je travaille en France

Dans ce cas, c'est assez simple. En effet, si vous vivez et travaillez en France, vous dépendez de la Sécurité sociale française et êtes remboursé selon les règles nationales. L'Assurance Maladie ne prenant pas en charge toutes les dépenses de santé, il est conseillé de souscrire une mutuelle santé pour compléter les remboursements du régime obligatoire.

Selon votre statut, la situation sera différente :

  • si vous êtes salarié du privé, vous devez souscrire, sauf cas de dispense, la mutuelle de votre entreprise ;
  • si vous êtes salarié du public, vous n'avez aucune obligation, mais pouvez bénéficier d'avantages financiers ou de mutuelles négociées ;
  • si vous êtes indépendants, hors autoentreprise, vous pouvez bénéficier de la mutuelle Madelin qui offre un avantage fiscal ;
  • si vous êtes chômeur, retraité ou autoentrepreneur, vous pouvez souscrire une mutuelle individuelle classique.

Quelle Assurance maladie pour un frontalier travaillant en Suisse ?

Dès lors que vous travaillez en Suisse, vous n'êtes plus couvert par le régime classique de Sécurité sociale français. Deux solutions s'offrent à vous :

  • le rattachement à la CMU-CNTFS (centre national des travailleurs frontaliers en Suisse). Lorsque vous êtes en Suisse, vous bénéficiez de la Sécurité socle française uniquement si vous avez besoin de soins imprévus et urgents, comme ce serait le cas si vous partiez en vacances à l'étranger. Vous devez en outre demander un accord préalable à la Sécurité sociale ;
  • vous êtes affilié à la LaMal, la Sécurité sociale suisse : avec cette assurance, vous bénéficiez d'une assurance dite « bilatérale ». Cela signifie que vous bénéficiez d'une prise en charge, que vous soyez soigné en France ou en Suisse. La prise en charge s'effectue selon les taux de remboursement du pays concerné.

Bon à savoir : ce choix est définitif, sauf si vous changez de statut. Mieux vaut donc faire le bon choix si vous êtes frontalier suisse.


Quelle mutuelle souscrire en tant que frontalier suisse ?

Quelle que soit la solution que vous avez choisie pour votre garantie de base, vous devez compléter les remboursements par une mutuelle comme vous l'auriez fait de manière traditionnelle en France. La question est de savoir quelle mutuelle choisir pour un frontalier suisse ?

Nous vous invitons à comparer les mutuelles pour les travailleurs frontaliers, même si en la matière le choix n'est pas extrêmement large. Certaines mutuelles proposent une complémentaire, que vous ayez choisi l'affiliation à la LaMal ou à la CMU-CNTFS. D'autres ne proposent qu'une option, prenez le temps de bien étudier cela lors de votre comparatif.

Quoi qu'il en soit, bien choisir sa mutuelle frontalier suisse, c'est souscrire un contrat dont les garanties sont conformes à vos besoins. Peu importe où vous vivez et travaillez, l'objectif est d'obtenir une couverture capable de compléter votre régime obligatoire et ainsi de limiter votre reste à charge.

Plusieurs niveaux de garanties vous seront proposés, voici les points à regarder en priorité :

  • les dépassements d'honoraires : certains praticiens appliquent des dépassements d'honoraires ce qui augmente, parfois de manière conséquente, la dépense. Une bonne mutuelle santé prend en charge ces dépassements. Consultez les tableaux de garanties. Plus la formule est solide, plus le pourcentage de prise en charge est important ;
  • la prise en charge des dépenses optiques : les lunettes sont mal remboursées par le régime général. Si vous portez des lunettes, vous allez donc devoir miser sur votre mutuelle frontalier suisse. Cette fois, le remboursement est exprimé en euros et non en pourcentage. Étudiez bien le remboursement des verres et des montures pour savoir si cela est adapté à vos dépenses habituelles ;
  • la prise en charge des frais dentaires : si les soins courants sont parfaitement pris en charge, la situation est différente si vous avez besoin de prothèses ou d'implants, ces derniers n'étant pas du tout remboursés par la Sécurité sociale ;
  • les médecines douces : ces soins ne sont pas remboursés par l'Assurance Maladie dans la mesure où cette dernière ne les reconnaît pas. Il est donc essentiel de souscrire une bonne mutuelle frontalier suisse pour pouvoir bénéficier de ces pratiques.

Mutuelle frontalier suisse : combien ça coûte ?

Le prix de cette mutuelle va dépendre de différents paramètres. En effet, la mutuelle assure un risque potentiel et doit déterminer le prix de ses cotisations en fonction de ce risque.


La mutuelle va donc prendre en compte les facteurs suivants :

  • votre âge :
  • votre catégorie socioprofessionnelle ;
  • votre sexe ;
  • votre lieu d'habitation :
  • les garanties souscrites.

C'est la combinaison de ces facteurs qui permet de déterminer le risque, et donc le prix. C'est aussi le choix de votre mutuelle qui va impacter ce tarif. En effet, chaque mutuelle santé fixe librement ses tarifs, seul un comparatif en ligne vous permettra de trouver le meilleur rapport qualité/prix.

Comparer pour réduire le prix de sa mutuelle pour frontalier suisse

L'utilisation d'un comparateur est simple et rapide. Il vous suffit de saisir quelques informations sur votre profil et de déterminer le niveau de garanties que vous envisagez de souscrire.

Vous recevez des devis et pouvez étudier chaque offre pour comparer les couvertures et les prix. Faire un comparatif permet d'obtenir des garanties véritablement adaptées à votre besoin tout en maîtrisant votre budget. Cette démarche est totalement gratuite et ne vous engage pas, vous auriez tort de ne pas en profiter.