Qu'est-ce qu'une ordonnance médicale ?

Il s'agit d'un document qui peut être remis par tout professionnel de santé reconnu par la Sécurité sociale. Il peut ainsi s'agir d'un médecin traitant, d'un pneumologue, d'un psychiatre, d'un dentiste, etc.

Cette ordonnance médicale indique les traitements que vous devez prendre et permet ainsi au pharmacien de vous délivrer les bons médicaments.

Quelle est la durée de validité de votre ordonnance ?

De manière générale, la validité d'une ordonnance est de 3 mois. Toutefois, votre médecin peut aussi vous proposer un traitement plus long, auquel cas il le stipulera sur le document.

La durée maximale pour le traitement prescrit est d'un an. Cependant, pour certains traitements, cela ne peut excéder quelques semaines, c'est le cas par exemple des anxiolytiques.


Si votre ordonnance médicale est valable pour quelques mois, le pharmacien vous donnera le traitement nécessaire pour un mois, votre ordonnance est dite renouvelable. Par exemple, votre médecin peut vous prescrire une boîte de médicaments, renouvelable deux fois. Vous pourrez donc vous rendre chez le pharmacien trois fois avec cette même ordonnance.

Notez que le pharmacien ne pourra vous délivrer l'intégralité des médicaments qui figurent sur l'ordonnance, vous devrez vous déplacer à plusieurs reprises.

Comment bien lire une ordonnance médicale ?

Même si le médecin vous explique ce qu'il vous prescrit, il n'est pas toujours simple de bien comprendre les informations qui figurent sur votre ordonnance médicale. Prenons donc le temps de bien déchiffrer celle-ci.

Cette ordonnance fait apparaître le nom et le cachet du médecin. C'est cela qui rend officielle votre ordonnance et qui autorise le pharmacien à vous délivrer votre traitement.

La date figure sur ce document, cela permet d'en connaître la validité. Ensuite, votre nom avec votre poids et votre âge sont indiqués.

En dessous, on retrouve le ou les médicaments prescrits. Ici figurent les indications quant à la prise des médicaments. Par exemple, votre ordonnance peut indiquer « trois fois par jour pendant 3 jours ».

D'autres indications figurent également sur l'ordonnance. Par exemple, le médecin peut indiquer que le médicament n'est pas substituable. Cela signifie que le pharmacien doit vous donner le vrai médicament, et non un générique. C'est important pour certains traitements pour lesquels il a été prouvé que le générique était moins efficace ou engendrait des effets secondaires plus importants. S'il n'est pas inscrit « non substituable » et que vous souhaitez malgré tout le vrai médicament, la Sécurité sociale peut ne vous rembourser que sur la base du générique.


Le nombre de renouvellements est également indiqué sur l'ordonnance. Si la mention NR figure sur le document, cela signifie que le médicament n'est pas remboursable. La mention QSP signifie « Quantité suffisante pour ». Elle est accompagnée d'un nombre de jours. Le médecin indique alors au pharmacien qu'il doit vous donner assez de médicaments pour la durée prescrite.

L'ordonnance médicale peut aussi faire apparaître des conseils médicaux. Par exemple, en complément de votre traitement, votre médecin peut indiquer que vous devez suivre un traitement pauvre en sel.

Comment obtenir vos médicaments avec une ordonnance ?

C'est très simple, il vous suffit de présenter votre ordonnance à la pharmacie ainsi que votre carte Vitale. Si c'est la première fois que vous vous rendez dans cette pharmacie, vous devez également présenter votre carte de mutuelle santé.

Pourquoi ? Tout simplement parce que le tiers payant s'applique dans cette officine. Aussi, vous n'êtes pas contraint de faire une avance de frais. Le pharmacien doit donc s'assurer que vous bénéficiez bien d'une couverture afin d'être lui-même remboursé ensuite.

L'ordonnance médicale est-elle obligatoire pour obtenir des médicaments ?

Cela dépend de la nature des médicaments. Il en existe deux catégories, à savoir :

  • les médicaments sur ordonnance ;
  • les médicaments sans ordonnance.

Dans le premier cas, vous devez effectivement présenter un document du médecin afin d'obtenir votre traitement médical. Dans le second cas, vous pouvez vous rendre à tout moment chez votre pharmacien et acheter vous-même vos médicaments.


Quel remboursement pour vos médicaments ?

Le remboursement dépend de différents paramètres. Si vous êtes bien affilié à un régime d'Assurance maladie, celle-ci prend en charge uniquement les médicaments sur ordonnance et qui figurent sur la liste des médicaments remboursés.

Sachez ainsi que votre médecin peut aussi vous prescrire des médicaments qui ne sont pas remboursés. Si vous avez une mutuelle santé, celle-ci vient compléter la prise en charge de la Sécurité sociale.

Attention toutefois. Certains contrats de mutuelle ne permettent pas une prise en charge intégrale de tous les médicaments. La couleur des vignettes peut impacter celle-ci, vérifiez bien votre contrat et assurez-vous d'être parfaitement remboursé.

Si vous n'avez pas d'ordonnance, en théorie vous ne pouvez pas être remboursé. Toutefois, si la Sécurité sociale ne prend pas en charge les traitements que vous choisissez d'acheter, certaines mutuelles proposent un forfait d'automédication.

Cela signifie qu'elles peuvent vous rembourser des traitements non prescrits. Par exemple, votre contrat peut proposer une garantie « automédication » à hauteur de 30 € par an. Conservez toutes les factures de la pharmacie et envoyez-les à votre mutuelle santé, elle procédera au remboursement selon les termes de votre contrat.

Et si vous trouviez une mutuelle pas chère pour vos remboursements sur ordonnance ?

Nous venons d'évoquer le fait que certains contrats imposent un reste à charge à la pharmacie. Nous vous invitons à consulter lecomparateurassurance.com pour faire un comparatif des mutuelles et être certain d'une prise en charge à 100 % des médicaments sur ordonnance médicale.

Certains traitements coûtent très cher, c'est le cas par exemple des désensibilisations pour les allergies. On parle ici de plusieurs centaines d'euros, soyez certain que votre remboursement sera à la hauteur de vos attentes.

Grâce au comparateur de mutuelle santé, cela ne coûte pas toujours plus cher d'être bien assuré, pensez-y.