Comment s'établit la rente dépendance ?
un service de meilleurtaux.com

Comment s'établit la rente dépendance ?

rente-dépendance

Quand on veut se prémunir des risques liés à une dépendance, induite par une maladie, l'âge ou un handicap, l'assurance dépendance permet de se constituer une rente au moyen de cotisations mensuelles. Ce contrat vous permet alors d'avoir accès en cas de souci à un capital alloué au financement d'une tierce personne ou d'équipement adapté et de matériels spécialisés.

La dépendance est définie par la non-capacité d'une personne à s'occuper d'elle-même, et notamment par la difficulté à faire les gestes quotidiens. Une personne en situation de dépendance aura alors besoin d'un accompagnement au quotidien, pour se lever, pour s'habiller, se nourrir, etc. Chaque cas est très spécifique et les besoins liés à cette situation sont différents en fonction de chaque personne. Il faut donc pouvoir prévoir un accompagnement adapté à chacun.


Le coût de ces accompagnements est estimé de 12 000 à 40 000 euros à l'année, ce qui est un budget conséquent particulièrement pour des personnes ne pouvant plus travailler. Trois options se proposent pour alléger les frais des personnes dépendantes : l'APA (allocation personnalisée d'autonomie), qui est une indemnisation mensuelle, l'assistance vie dépendance, qui est une aide sociale, et l'assurance dépendance, qui est un contrat à l'initiative de chacun, signée entre une compagnie d'assurance et un particulier.

La rente dépendance est déterminée par les garanties du contrat dépendance

La rente liée à l'assurance dépendance varie selon les assureurs mais aussi selon le niveau de garantie. Elle est liée au type de contrat que vous avez souscrit, mais aussi aux cotisations que vous avez assumées. Vous avez dû choisir entre 3 garanties :

  • La garantie dépendance partielle, dans le cas où l'assuré peut se prendre en charge quotidiennement sur une majorité d'actes mais a besoin d'aide pour une minorité. Par exemple, vous pouvez manger et vous lever seul mais pas vous habiller ou vous laver.
  • La garantie dépendance totale : elle prend effet quand l'assuré ne peut s'occuper de lui-même seul, il a besoin d'aide pour toutes les taches du quotidien et a besoin d'un accompagnement complet.
  • La dépendance totale ou partielle : cette garantie vous couvre sur tous les degrés de dépendance, de la plus légère à la plus complète.

La première étape est de définir votre niveau de garantie, il impactera notamment sur le montant de vos cotisations mais aussi sur la restitution du capital. Il vous faut aussi établir justement cette restitution : en capital (de 30 000 à 45 000 euros) ou en rente mensuelle (de 150 à 2 500 euros) jusqu'au jour du décès. Sachez que vous pouvez désigner un bénéficiaire qui recevra le capital ou une rente mensuelle si vous êtes atteint d'Alzheimer par exemple.

Une rente dépendance variant selon l'âge de l'assuré

Votre âge au jour de l'établissement du contrat d'assurance dépendance définira de même l'étendue de vos cotisations : plus vous êtes âgé, plus le risque est grand et plus elles seront élevées. Pour une rente dépendance de 1 200 euros par mois par exemple, vos cotisations seront en moyenne de 28 euros à 50 ans, de 56 euros à 60 ans et de 100 euros à 75 ans !

Le contrat d'assurance dépendance, et les aides allouées aux personnes dans cette situation, ne prennent effet que le jour où l'état de perte d'autonomie est constatée soit par le médecin traitant, soit par le médecin délégué par l'assurance selon la grille légale d'évaluation des dépendances. Sachez toutefois que certains contrats ont des délais de carence de 1 à 3 ans, notamment en cas de maladies d'Alzheimer ou de Parkinson.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (686 avis clients sur Avis-Vérifiés)