Assurance perte d’autonomie : rôle et fonctionnement
un service de meilleurtaux.com

Assurance perte d’autonomie : rôle et fonctionnement

assurance perte d'autonomie

Voir le comparateur d'assurance perte d'autonomie

Avec le vieillissement de la génération du papy-boom, le taux de perte d'autonomie dans la population française est en augmentation rapide. L'enjeu est devenu politique, tant il s'agit d'une évolution démographique qu'il est devenu vital de contrôler par une prise en charge de ses conséquences financières. La tendance serait actuellement l'obligation légale de souscrire une assurance privée contre la perte d'autonomie, une fois un certain âge atteint.

ASSURANCE PERTE D'AUTONOMIE : RÔLE

Le but d'une assurance privée contre la perte d'autonomie, encore appelée assurance dépendance, est d'assurer la ressource financière ou humaine en cas de dépendance, contre le paiement d'une prime d'assurance supposée couvrir le risque de réalisation de la perte d'autonomie.

Si l'on souhaite comparer son rôle avec les différentes couvertures prévoyance existantes sur le marché de l'assurance, il convient de dresser un état des lieux au préalable. Les différents contrats de prévoyance ont pour but :

-    De rembourser les frais de santé en cas de maladie, maternité, accident…  Pour simplifier l'accès aux soins. C'est le rôle des mutuelles, encore appelées complémentaires santé.

-    D'assurer le maintien de l'intégralité ou d'une partie du salaire en cas d'arrêt de travail pour invalidité ou incapacité. Ce sont les produits de prévoyance dit d'indemnités journalières.

-    De garantir un capital ou un versement de rentes régulières aux proches en cas de décès de l'assuré. Ce sont les assurances décès (ou assurance vie) ou garanties obsèques.

-    De fournir un capital en cas d'accident de vie courante. C'est la GAV, ou Garantie Accident de la Vie.

L'assurance pour la dépendance prévoit quant à elle une ressource financière en cas de dépendance, sous la forme d'un capital ou d'un système de rentes, afin de faire face financièrement à toutes les dépenses supplémentaires à engager lorsque l'on devient dépendant :

-    Prise en charge d'un loyer dans une maison médicale spécialisée, pour les victimes d'Alzheimer ou autre maladie de dégénérescence du cerveau,

-    Remboursement des frais d'aides à domicile.

ASSURANCE PERTE D'AUTONOMIE : FONCTIONNEMENT

Comme pour les garanties obsèques, il existe trois types de produits d'assurance dépendance : couvrant différents besoins autour du thème de la perte d'autonomie :

-    Les produits en capital ou rente: leur but est de verser une somme d'argent à l'assuré pour qu'il prenne lui-même en charge ses nouvelles dépenses dues à sa maladie. L'assuré est libre de dépenser l'argent reçu comme bon lui semble, à condition évidemment que ces dépenses soient destinées à l'indemnisation de son risque. L'avantage est que vous avez la liberté de faire les choix que vous voulez. L'inconvénient est que cette formule, par rapport à la suivante, à garanties équivalentes, sera peut-être un peu plus onéreuse.

-    Les produits en prestation, ou en nature : dans ce cas, l'assureur a prévu un partenariat avec un organisme, qui prendra en charge l'assuré, sans lui demander aucune facture. Il pourrait s'agir par exemple d'un réseau d'établissements spécialisés. L'avantage est que tout est organisé, et qu'à garanties égales, cela pourra peut-être vous coûter moins cher. L'inconvénient est que vous n'avez pas le choix sur l'établissement ou le prestataire. 

Chaque forme de contrat en capital ou rente correspond à un financement des solutions à la perte d'autonomie : les sommes perçues peuvent donc régler le paiement d'un séjour en maison de retraite, ou celui d'une aide à domicile si la personne ne souhaite pas quitter son habitation. Dans ce cas-là, la rente ou le capital perçus peuvent également servir à l'aménagement du domicile pour qu'il se plie aux nouvelles exigences au quotidien de l'assuré qui perdrait totalement ou partiellement son autonomie.

En attendant une réponse politique de l'Etat à l'évolution de la dépendance en France, nous vous recommandons de vous renseigner avant la souscription à un contrat, sur les protections que constituent l'assurance prévoyance dépendance, et de comparer ces offres avant de souscrire.