Le questionnaire médical pour l'assurance obsèques et décès
un service de meilleurtaux.com

Le questionnaire médical de l’assurance décès

questionnaire médical assurance décès

Bien souvent lors de la souscription d'une assurance décès, un questionnaire médical est demandé, et les réponses déterminent le montant des cotisations à régler. Cette pratique est logique, puisque ce contrat dépend de la forme physique du souscripteur. Cependant, certaines compagnies d'assurances proposent des contrats d'assurance décès sans aucun questionnaire médical à remplir.

En premier lieu, il est nécessaire de rappeler ce qu'est une assurance décès. Il s'agit d'un contrat conclu entre deux parties (l'assureur, qui peut être une mutuelle, une compagnie d'assurance ou encore une institution de prévoyance et le souscripteur), qui garantit le versement d'une rente lors du décès du souscripteur. Le capital versé dépend du montant des cotisations de l'assuré, et celles-ci peuvent être liées aux réponses du questionnaire santé.


A quoi sert le questionnaire médical ?

Le questionnaire médical peut être imposé lors de la souscription du contrat d'assurance. Plusieurs informations sont demandées :

  • L'âge, le poids et la taille ;
  • Les traitements médicaux en cours ;
  • L'historique médical des cinq dernières années ;
  • Si l'assuré souffre d'une maladie de longue durée (sida, cancer, etc.) ;
  • Les antécédents familiaux ;
  • Si l'assuré est fumeur.

En fonction des réponses apportées, l'assureur peut décider d'assurer sans condition particulière, ou au contraire, de ne pas assurer en cas de problèmes de santé. Il peut aussi ajouter une surprime (une prime qui complète la prime normale), ou même refuser d'assurer la personne à la recherche d'une assurance décès.

De plus, même si la plupart des assureurs appliquent une surprime pour les fumeurs, certains proposent maintenant des contrats évolutifs qui permettent aux anciens fumeurs de réadapter leur contrat après avoir arrêté (généralement après 2 ans sans aucun tabagisme).

A noter également que si l'assuré omet volontairement une information médicale à son assureur, le contrat est annulé sans aucun remboursement.

Une assurance décès sans questionnaire médical : avantages et inconvénients

Puisque les réponses au questionnaire santé influent sur les garanties du contrat d'assurance décès, sachez que certains assureurs proposent des contrats sans aucun questionnaire. Si vous savez que vos réponses ne joueront pas en votre faveur, il sera préférable de choisir ce type de contrat.
Bien entendu, les conditions et les garanties ne sont pas les mêmes, puisque vous paierez plus cher pour généralement moins de garanties. Il est même possible, si le décès survient suite à une maladie ou à des problèmes de santé antérieurs à la signature du contrat, que l'assureur refuse d'honorer le contrat.

Toutefois, sachez qu'il ne sera pas possible d'échapper au questionnaire médical si vous souhaitez bénéficier de garanties supplémentaires comme une assurance invalidité ou incapacité de travail.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (686 avis clients sur Avis-Vérifiés)