Nos conseils pour bien choisir son assurance obsèques
un service de meilleurtaux.com

Nos conseils pour bien choisir son assurance obsèques

L'assurance obsèques : garanties et pièges à éviter

Une assurance obsèques doit se choisir avec soin. En effet, les objectifs étant d'organiser vos funérailles selon vos propres volontés et de laisser la somme adéquate à vos proches pour les organiser, il ne faut pas se tromper. Les garanties et modalités du contrat doivent être choisies et analysées avec soin et précaution. De plus, comme dans chaque contrat d'assurance, il y a des pièges à éviter. Explications.

Quelles sont les garanties indispensables à contracter ?

Généralement, tous les contrats garantissent votre capital et le respect de vos dernières volontés (par le biais d'un recueil, questionnaire, ou autre où le futur défunt décrit ses volontés essentielles).


Les autres garanties sont souvent les mêmes, d'un organisme à l'autre, et sont comprises dans le contrat. Aucune n'est indispensable, mais certaines peuvent beaucoup aider vos proches dans la dure épreuve de votre perte, comme:

  • Le voyage des proches jusqu'au lieu des funérailles;
  • Le gardiennage du domicile pendant les obsèques;
  • L'assistance aux démarches administratives et juridiques (très utile, surtout si 24h/24 7j/7);
  • L'assistance psychologique (possibilité de consulter des psychologues pour aider au deuil).

C'est à vous de décider quelles garanties vous semblent indispensables.

A contrario, quels sont les pièges à éviter ?

Il y a quelques pièges à éviter lors de la souscription du contrat d'assurance obsèques.

D'abord, le rapatriement du corps fait généralement partie des garanties incluses. Mais il est utile de vérifier si elle n'est pas déjà comprise dans d'autres de vos contrats d'assurance (ce qui est parfois le cas) pour éviter les doublons.

Ensuite, la chambre funéraire et le service d'accueil sont des prestations supplémentaires qu'on peut inclure dans les garanties du contrat. Or, il faut savoir que ces prestations sont gratuites dans les hôpitaux et centres de soins.

Dans les clauses, il faut impérativement vérifier aussi :

  • S'il y a une augmentation de cotisation prévue, liée à votre âge ou à votre état de santé,

  • Si est prévu un délai appelé délai de stage ou période de carence, pendant laquelle la couverture n'est pas intégrale en cas de décès par maladie ou mort naturelle,

  • Si les bénéficiaires sont obligés d'utiliser l'argent pour l'organisation des funérailles (ce qui n'est pas le cas dans un contrat à capital).

De plus, il n'est pas garanti que le montant total de la facture des obsèques soit couvert par la somme touchée par le bénéficiaire. En effet, le rendement du contrat ne correspond pas forcément à l'inflation des prix dans le secteur funéraire, ce qui est le cas ces dernières années. C'est là où le piège concerne l'acteur funéraire, car s'il a garanti à son client que les ayants droits n'auront rien à payer le moment venu, et que le montant en capital n'est pas suffisant, il s'engage à réaliser quand même les prestations choisies en prenant en charge la différence. Sinon, il encourt des poursuites judiciaires. En cela, le « contrat obsèques personnalisé » est plus sécurisé que le « contrat obsèques standardisé » et doit être privilégié.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (529 avis clients sur Avis-Vérifiés)