Infographie : le profil des six plus mauvais conducteurs
un service de meilleurtaux.com

Infographie : le profil des six plus mauvais conducteurs

Six pires comportements automobilistes

Prendre le volant équivaut souvent à prendre des risques du fait de la diversité des profils de conducteurs empruntant les routes. Manque d'attention, agressivité, inconscience… attention aux mauvais comportements qui peuvent s'avérer dangereux pour les autres automobilistes !

Qui mérite la palme du plus mauvais conducteur ?

Réalisée en partenariat avec vendezvotrevoiture.fr, cette infographie vous présente le profil des six pires automobilistes, qu'il vous est sûrement déjà arrivé de croiser lors de vos trajets. On y retrouve les personnalités suivantes :

  • Le distrait : mange, regarde son téléphone… tout en conduisant.
  • Le crazy-papi : beaucoup présent sur la route. Ne surveille pas ses angles morts...
  • Le frimeur : son seul but : se montrer intéressant !
  • Le nerveux : agressif, agit de manière irréfléchie.
  • Le jeune : nouveau sur les routes, il a tendance à s'inspirer des cas précédents…
  • … et le pilote wouf !

Observez par vous-même les différentes caractéristiques qui les définissent, et si vous y reconnaissez une personne de votre entourage, identifiez-la pour la faire changer d'habitudes !

» Voir la version non animée (grand format)

Le ton de l'humour pour un sujet sérieux

Que vous fassiez partie de l'un des profils cités ou non, sachez que l'Observatoire interministériel à la Sécurité routière a annoncé dans son bilan de l'année 2014 une hausse du nombre de décès au volant de 3,5% par rapport à 2013. C'est la première hausse après douze années consécutives de baisse. Pour y remédier, le gouvernement a mis en place une série de mesures à instaurer progressivement en France afin de sensibiliser et réduire les risques d'accidents de la route.

Depuis le 1er juillet notamment, il est interdit de porter des écouteurs en conduisant afin de ne pas perturber l'attention du conducteur, et le taux légal d'alcoolémie au volant est passé de 0,5g/l à 0,2g/l pour les novices. Restez vigilant sur les routes, pour vous et pour les autres !