Définition du contrat obsèques

Le contrat obsèques est un contrat de prévoyance qui prévoit le versement d'un capital à une entreprise de pompes funèbres afin de prendre en charge vos frais d'obsèques. Cela permet de soulager financièrement votre famille et de ne pas imposer à vos proches le coût des obsèques. Selon la Confédération des professionnels du funéraire et de la marbrerie (CPFM), le coût d'une inhumation est de 4 300 € en moyenne et celui d'une crémation est de 3 800 €.

Les différents contrats obsèques

Il n'existe pas un type de contrat, mais deux contrats obsèques selon vos souhaits, à savoir :

  • Le contrat de financement ;
  • Le contrat en prestations.

Il est important de bien comprendre la différence entre ces deux contrats d'assurance afin de trouver le meilleur contrat obsèques selon votre situation spécifique.


Le contrat obsèques simple

Il s'agit d'un contrat classique qui consiste à constituer un capital pour financer tous les frais funéraires, à savoir :

  • Le rapatriement du corps ;
  • Le transport du corps ;
  • Les soins de conservation ;
  • La chambre funéraire ;
  • La cérémonie ;
  • Le cercueil ;
  • L'urne funéraire ;
  • La crémation ou l'inhumation.

La vocation de ce contrat est de sécuriser financièrement la famille au moment du décès de l'assuré.

Le contrat en prestations

Cette fois, au-delà du financement des frais d'obsèques, cette convention obsèques permet de choisir la manière dont se déroulent vos obsèques. Il s'agit d'un contrat de volontés qui permet, comme son nom l'indique, de vous assurer que vos dernières volontés seront respectées. Vous pouvez ainsi inscrire au contrat les éléments suivants :

  • Lieu de la cérémonie (salle, crématorium ou église) ;
  • Choix entre inhumation et crémation ;
  • Lieu d'inhumation ;
  • Lieu de dispersion des cendres ;
  • Musiques et textes lors de la cérémonie ;
  • Etc.

Choisir le contrat de volontés répond à différents besoins selon votre entourage ;

  • Ne pas être contraint de bénéficier de prestations standardisées, mais opter pour des prestations personnalisées afin que vos obsèques vous ressemblent ;
  • Soulager vos proches et limiter les démarches administratives en préparant complètement vos obsèques de votre vivant ;
  • Éviter des conflits entre vos héritiers pour l'organisation de vos obsèques s'ils ne sont pas d'accord ;
  • Vous assurer que vos volontés seront respectées, une solution à envisager si vous êtes en conflit avec vos héritiers, par exemple.

Comment constituer un capital obsèques ?

Il existe trois manières de constituer le capital nécessaire au règlement des prestations funéraires, à savoir :

  • Le versement unique ;
  • La cotisation mensuelle, trimestrielle ou annuelle sur une durée définie au contrat ;
  • La cotisation viagère jusqu'à votre décès.

La solution choisie dépend de différents paramètres tels que :

  • L'âge du souscripteur : les jeunes sont susceptibles d'opter pour une cotisation mensuelle tandis qu'un senior optera pour les cotisations viagères ;
  • Votre situation financière : tandis que certains peuvent opter pour la cotisation unique, d'autres ne pourront assumer une telle dépense d'un coup et se tourneront vers la cotisation temporaire ;
  • La durée de cotisation selon l'offre des compagnies d'assurance.

Où souscrire un contrat obsèques ?

Il est possible de souscrire un contrat d'assurance obsèques :

  • Dans votre banque ;
  • Chez un assureur ;
  • Dans une entreprise de pompes funèbres.

Quel que soit le lieu de souscription, vous pouvez indiquer le nom du prestataire (l'opérateur funéraire) que vous pourrez changer tout au long du contrat. Cela peut, par exemple, s'avérer nécessaire si vous déménagez à l'autre bout de la France.

Assurance obsèques : quelle différence avec l'assurance décès ?

Il existe différents contrats de prévoyance. Les assurances obsèques sont différentes des assurances décès.


Tandis que la prévoyance obsèques permet uniquement de financer l'organisation des funérailles, l'assurance décès consiste à constituer un capital décès. Selon la nature, il peut s'agir d'un capital garanti ou non. Le capital constitué est versé au bénéficiaire désigné du contrat qui peut l'utiliser librement. Notez qu'il peut aussi y avoir plusieurs bénéficiaires désignés, qui peuvent être des membres de la famille ou toute autre personne.

Le bénéficiaire du contrat peut parfaitement utiliser une partie du capital pour financer les obsèques et conserver le reste pour ses propres projets.

D'autre part, le capital versé en cas de décès accidentel ou de décès par maladie peut être versé en une fois ou sous forme de rente (rente viagère ou rente éducation).

Doit-on souscrire une assurance obsèques si on a souscrit une assurance-vie ?

Ces deux assurances sont parfaitement complémentaires, rien ne vous empêche de souscrire les deux. L'assurance-vie, si l'épargne constituée est suffisante, peut, au même titre que l'assurance décès, financer les obsèques. Toutefois, il peut être intéressant de souscrire conjointement les deux contrats, l'un servant au financement des obsèques, l'autre à améliorer le quotidien des héritiers du défunt.

Comment souscrire la meilleure assurance obsèques ?

C'est simple, il vous suffit d'utiliser notre comparateur d'assurance obsèques afin d'obtenir les offres des différentes compagnies d'assurance. Vous étudiez le contrat obsèques de chaque assureur pour déterminer celui qui correspond à votre besoin spécifique.

Ensuite, comparez les prix afin de bénéficier du meilleur contrat obsèques au meilleur prix pour mieux prévoir l'avenir tout en maîtrisant votre budget à court terme.

N'hésitez plus à prévoir l'organisation des obsèques et à envisager la souscription d'un contrat le plus tôt possible pour préserver vos proches.