Les intoxications au monoxyde de carbone

Tous les ans, les intoxications au monoxyde de carbone entrainent une centaine de décès et en moyenne 541 hospitalisations. C'est la première cause de mortalité accidentelle par toxique en France. Ce phénomène résulte de la mauvaise évacuation des produits de combustion, la mauvaise utilisation ou entretien de certains appareils ou encore l'absence de ventilation dans la pièce. Maux de têtes, nausées et vomissements sont les premiers symptômes. Les personnes concernées doivent rapidement consulter un médecin afin d'éviter que leur état de santé ne s'aggrave.

Les familles défavorisées sont logiquement plus exposées au risque d'intoxication. Cependant, les ménages ayant des équipements modernes ne sont pas à l'abri. En effet, des cas d'intoxication collective ont déjà été observés dans les grandes surfaces, les restaurants ou autres lieux publics, faisant de nombreuses victimes.