Assurance maladie des frontaliers : UMP et PS s'entendent
un service de meilleurtaux.com

Assurance maladie des frontaliers : UMP et PS s'entendent

L'UMP et le PS s'unissent contre le droit d'option

Étrangement, en Haute-Savoie, le PS et l'UMP sont tous les deux enthousiastes quant à un report de la fin du droit d'option. Ce système permet aux frontaliers de choisir entre assurance maladie privée ou publique.

Le samedi 2 novembre, durant l'émission "La Voix Est Libre" de France 3 Alpes, le débat droite-gauche sur l'assurance maladie des frontaliers a viré en accord conjoint des deux parties. On savait les parlementaires UMP hostiles à la fin du droit d'option mais l'on n'imaginait pas le PS de Haute-Savoie tenir le même discours. Toutefois, Nelly Morisot, chargée des questions frontalières au Parti l'a quasiment admis : "On a en France un système solidaire et il faut que les frontaliers entrent dans ce système (...) mais on ne peut pas mettre fin si brutalement à ce droit d'option." De surcroît, la date du 1er juin 2014 n'est pas judicieuse selon elle.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (686 avis clients sur Avis-Vérifiés)