La grève s'étend à la France entière

Comme nous vous l'avions annoncé, la grève des vétérinaires tarnais aura bien lieu aujourd'hui mais ils ne seront plus les seuls. Les vétérinaires de la France entière les rejoignent en effet pour préserver leurs prérogatives de délivrance des médicaments. Ce projet de loi doit être présenté le 13 novembre au Conseil des ministres.

Le Syndicat national des vétérinaires d'exercice libéral (SNVEL, représentant environ 40 % des cabinets libéraux) avait tranché pour une mobilisation contre ce projet de loi. La profession et les ministères rappellent que « le plan Écoantibio a d'ores et déjà permis de réduire le recours aux antibiotiques de 40 % en 5 ans en médecine vétérinaire ». Les manifestants espèrent mobiliser « 2 500 à 3 000 vétérinaires » sur les 10 000 que compte le SNVEL, de Montparnasse au ministère de la Santé.