Diabète : un français sur cinq tire un trait sur leurs soins
un service de meilleurtaux.com

Diabète : un français sur cinq tire un trait sur leurs soins

1 patient sur 5 souffre de diabète

Un patient sur cinq atteint de diabète tire un trait sur leur traitement pour des raisons financières en dépit d'une prise en charge à 100%. Tel est le bilan d'un numéro spécial sur le diabète édité hier dans le Bulletin épidémiologie hebdomadaire (BEH) de l'Institut de veille sanitaire. « On dépense aujourd'hui de plus en plus d'argent pour des résultats qui restent décevants », juge André Grimaldi, professeur de diabétologie à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris.

Du fait du vieillissement de la population mais aussi de l'augmentation de l'obésité et de la sédentarité, le nombre de personnes traitées pour diabète ne cesse de croître en France. Aujourd'hui ils sont 2,9 million alors qu'ils étaient 1,6 million en 2001. Ce qui influe sur le coût pour l'assurance-maladie s'est lui aussi a enflé?: 12,5 milliards en 2012 contre 7,1 milliards en 2001. Malgré les remboursements de l'assurance maladie, il reste en moyenne 660 € par an à la charge du patient pour leur soin. Au total, 23 % des patients atteints d'un diabète de type 1 et 17 % de ceux souffrant d'un diabète de type 2 révèlent qu'ils ont renoncé à « au moins un service de santé » pour des raisons budgétaires au cours de l'année écoulée.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (686 avis clients sur Avis-Vérifiés)