Les soins des étrangers en situation irrégulière

La polémique reprend de plus belle. L'aide médicale d'Etat (AME) assure une prise en charge à 100% des soins pour les étrangers en situation irrégulière si leurs ressources sont inférieures à un certain plafond. Les bénéficiaires sont de plus en plus nombreux (+26% au premier trimestre 2013 par rapport à fin 2011) et cela a un coût. Le budget de l'AME devrait atteindre 744 millions d'euros en 2013.

Droite et gauche se tirent dans les pattes. L'UMP réclame le retour de la franchisse de 30€, l'exécutif refuse, pointant du doigt l'enjeu sur la santé publique. « Ne pas soigner ces personnes à temps, c'est prendre le risque d'une aggravation de leurs pathologies […] qui peuvent ensuite frapper toute la population. »