Une étude dénonce les dérives tarifaires des soins dentaires
un service de meilleurtaux.com

Une étude dénonce les dérives tarifaires des soins dentaires

Les dérives tarifaires des soins dentaires

Une étude révèle que les soins dentaires font l'objet de "pratiques tarifaires excessives". L'étude a été réalisée par l'Observatoire citoyen des restes à charge en santé, le CISS (collectif de patients) et Santéclair. Elle se base sur les données de la Sécurité sociale et devrait paraitre dans le mensuel 60 millions de consommateurs. L'étude dénonce le refus de la plupart des dentistes à utiliser des solutions moins onéreuses.

Ces dérives auraient pour conséquence le renoncement aux soins, qui toucherait près du tiers des consommateurs. En cause, les prix très élevés des prothèses. En 2012, ces soins ont atteint 5 milliards d'euros de dépenses. Seul un milliard est remboursé par l'assurance maladie. Le reste à charge s'élève en moyenne à plus de 290 euros pour les prothèses.

En revanche, l'Observatoire constate que les soins courants (carie, dévitalisation, détartrage…) font l'objet de peu de dépassements en dehors de Paris.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (686 avis clients sur Avis-Vérifiés)