Les phobies et traumatismes héréditaires ?

Vous êtes sujet à des phobies, angoisses ou anxiétés ? Ce n'est peut-être pas votre faute ! Une étude menée aux Etats-Unis révèle que notre comportement pourrait être influencé par des événements traumatisants ayant été vécus par nos parents et grands-parents. En effet, les traumatismes pourraient modifier l'ADN et donc avoir des conséquences pour les générations suivantes.

L'étude a été menée sur des souris. Les scientifiques les ont entraînées à craindre un parfum semblable à celui de la fleur de cerisier. Ils ont ensuite découvert que la partie de leur ADN consacrée à la sensibilité olfactive était plus active. Les enfants et petits-enfants des souris traumatisées ont ensuite évité d'entrer en contact avec le parfum, alors même qu'ils n'ont jamais connus d'expérience négative liée à cette odeur.

La conclusion du rapport : les expériences d'un parent influent sur la structure et la fonction du système nerveux de l'enfant. Une avancée importante dans le domaine de la recherche autour des traumatismes.