Selon les dernières statistiques de l'Insee, le chômage a augmenté au troisième trimestre 2013. Seulement de 0,1 point mais il s'agit tout de même d'une légère hausse. Si le taux de chômage en métropole tablait à 10,4% au deuxième trimestre, en août, octobre et septembre, il s'élevait en moyenne à 10,5%.

La situation n'est pas satisfaisante mais a le mérite de rester stable pour les jeunes avec 24,5% contrairement à celle des seniors qui souffre encore plus avec une augmentation de 1,1 point en un an. Il ne faut pas se féliciter de ce taux qui reste le plus haut niveau depuis 15 ans sans toutefois atteindre les 10,8% observés en 1994. Par rapport à la population française, ces 10,5% représentent une part approximative de 3 millions d'individus.