La fraude à l'Assurance maladie d'une infirmière

730 000 euros, c'est le montant qu'une infirmière libérale aurait réussi à soutirer de caisses d'assurance maladie. Cette dame âgée de 47 ans pratique son métier à Douai et durant ces quatre dernières années a mis en place une escroquerie d'une grande envergure. Elle ne s'est pas contentée d'un organisme mais a en même temps escroqué la Mutualité sociale agricole (MSA), la Caisse primaire d'Assurance maladie (CPAM) et la Caisse régionale de Sécurité sociale dans les mines (Carmi).

La recette était toujours la même, de fausses demandes de remboursement permettaient d'obtenir facilement ces remboursements. Encore une preuve que les plus grosses fraudes à l'assurance santé sont initiées par des professionnel(le)s. Son petit manège s'est arrêté en mai 2013 après dénonciation de ses pratiques par la Caisse primaire d'assurance maladie. Cette infirmière est actuellement placée sous contrôle judiciaire dans l'attente de son jugement prévu le 18 février prochain. Suivant ce dernier, elle risque jusqu'à 375 000 euros d'amende et cinq ans de prison.