Les étudiants peuvent bénéficier de la CMU-C

Marisol Touraine a exprimé son souhait d'élargir la CMU-C aux étudiants en situation difficile.

Le 3 juin 2014, la ministre des Affaires sociales et de la Santé a publié dans le Journal officiel un arrêté qui donne la possibilité aux étudiants rencontrant des difficultés financières de bénéficier de la couverture maladie universelle complémentaire. Selon ses estimations, plus de 2 600 élèves seraient concernés.

Pour obtenir la CMU-C, les étudiants doivent remplir certaines conditions : vivre en France la plupart du temps et avoir perçu moins de 8592,96 euros au cours des douze derniers mois. En théorie, les jeunes sont rattachés à leurs parents jusqu'à leur 25ème année et ne peuvent donc pas bénéficier de la CMU-C si leur famille n'en jouit pas elle-même. Marisol Touraine a tenu à soulever une contradiction : une famille peut disposer de moyens financiers satisfaisants et ne pas en faire profiter ses enfants étudiants et isolés. Dans ces conditions, il serait tout à fait logique que les jeunes reçoivent une aide de la part de l'Etat.

La ministre invite ainsi tous les étudiants concernés par cette situation (ainsi que les étudiants bénéficiant des aides du fonds national d'aide d'urgence) à effectuer une demande individuelle de CMU-C.