Baisse taux Livret A

Au mois de mai, Le premier ministre Manuel Valls n'avait pas nié la possibilité d'une éventuelle baisse du taux de rémunération du Livret A, de 1.25% à 1%. Il avait ainsi répondu, à propos de cette information : "Nous verrons, je ne commente pas les informations, les rumeurs (...) Nous avons encore quelques jours pour prendre un certain nombre de décisions".

L'information s'est précisé par Christian Noyer, gouverneur de la banque de France, ce mercredi 11 juin sur BFMTC. Il annonce que si l'inflation actuelle se maintien, le taux devrait en effet baisser légèrement pour le mois de juillet.

Cette baisse du taux de rémunération du Livret A influencerait davantage les Français à consommer plutôt qu'à épargner. Selon Christian Noyer, cela devrait participer à la relance de l'économie et à la création d'emplois.

Cependant, cette hausse risque de ne pas être appréciée. Le livret A est le produit d'épargne préféré des Français, 96% d'entre eux, en détenait un en 2012.