La grêle reconnue "catastrophe naturelle" ?
un service de meilleurtaux.com

La grêle reconnue "catastrophe naturelle" ?

La grêle reconnue catastrophe naturelle ?

L'été 2014 a été marqué par de violents orages et tempêtes, en particulier dans le Sud-Ouest du pays. De nombreux Français ont malheureusement fait les frais des intempéries : coupures d'électricité, chutes d'arbres et autres destructions de toitures ont notamment été enregistrées durant toute la période estivale et impliquent des pertes financières conséquentes.

Fin juillet, Aymar de Germany, maire d'une petite commune du Cher, a effectué une requête particulière : il a demandé à Bernard Cazeneuve le classement en état de catastrophe naturelle des chutes de grêle. En cause ? Une tempête, survenue le 19 juillet, qui a provoqué d'importants dégâts sur les véhicules des particuliers de sa ville. Trente d'entre eux n'ont reçu aucune indemnisation pour le préjudice subi, leur compagnie d'assurance appliquant la loi du 25 juin 1990 qui exclue les véhicules terrestres à moteur des assurances multirisques et auto. Cette décision a provoqué la colère de l'ensemble des habitants et abouti à la recherche d'un compromis.

Si l'Etat a d'ores et déjà répondu par la négative à cette démarche, il est probable que le débat se prolonge : le député UMP Franck Merlin s'était lui aussi prononcé en faveur d'une modification de la loi et invite les représentants municipaux concernés à en faire de même.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (686 avis clients sur Avis-Vérifiés)