Un pharmacien détourne 800 000€ à la CPAM !
un service de meilleurtaux.com

Un pharmacien détourne 800 000€ à la CPAM !

Le pharmacien qui vole 800 000 euros à la CPAM

Le tribunal correctionnel de Saint-Etienne a condamné hier un pharmacien de 61 ans à 30 mois de prison avec sursis, 12 000 euros d'amende, et l'interdiction définitive d'exercer son métier. Cet homme avait commis une fraude de 800 000 euros à la CPAM.

C'est en 2011 qu'un assuré avait sonné la première alerte : il avait été surpris de trouver sur son décompte de Sécurité sociale un remboursement de médicaments non prescrits par son médecin. En effet, de 2010 à 2013, sa pharmacie était devenue la première officine de la Loire et la quatrième de la région Rhône-Alpes pour le montant des remboursements accordé à ses clients !


En été 2013 et au printemps dernier, Isabelle Dumont, directrice des professions de santé de la gestion du risque à la CPAM de la Loire, a déposé deux plaintes contre le praticien : "La somme de 800.000 euros correspond au montant de la fraude et aux frais des contrôles qui ont dû être effectués par l'Assurance-maladie", déclare-t-elle. Elle souligne aussi que cette escroquerie s'expliquait "par sa volumétrie particulièrement importante et par le fait que ce pharmacien ciblait des médicaments très coûteux".

Durant l'audience, le pharmacien a regretté s'être « laissé aller », selon ses mots, à facturer plus de médicaments que ceux prescrits originellement, et à renouveler des ordonnances au-delà de leur date de validité. Il dit avoir fait cela "pour assurer la pérennité de l'entreprise", entreprise dont le foyer fiscal déclarait pourtant 10 000 euros de revenus mensuels, comme l'a affirmé le président du tribunal correctionnel.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)