L'automédication diminue en France
un service de meilleurtaux.com

L'automédication diminue en France

automédication afipa

D'après l'Association française de l'industrie pharmaceutique pour une automédication responsable (Afipa), l'automédication en France est en baisse. Le bilan annuel de l'Afipa nous montre que les médicaments achetés sans ordonnance sont passés à 0,4% en 2014 (-3% en 2013). Il en ressort également qu'une hausse des ventes a été réalisée lors de la grève des médecins.

Un marché de 2,12 milliards d'euros

Le bilan annuel de l'Afipa indique que les ventes de médicaments sans ordonnance représentent 2,12 milliards d'euros en 2014, un nombre qui représente une baisse en volume de 0,7% par rapport à 2013. Cette étude, menée par le cabinet Celtipharm auprès d'un échantillon de 3004 pharmacies en France, nous montre que le marché se redresse légèrement en valeur et en volume.


Une hausse des ventes avec la grève des médecins

Un pic des ventes dans le marché de l'automédication est remarqué en décembre 2014 avec la grève des médecins généralistes. En effet, les patients se sont retournés vers leurs pharmaciens pour soigner leurs pathologies bénignes. L'Afipa estime que "plus de 8,2 millions d'euros sont imputables à cette grève", ce qui confirme le discours de l'association qui recommande comme première étape dans le parcours du soin "l'automédication responsable". Pour Pascal Brossard, président de l'Afipa, c'est un moyen de remettre en place le rôle de chaque intervenant de ce processus : le pharmacien pour les pathologies bénignes, les médecins pour les maladies plus graves et enfin les urgences pour les urgences. Enfin, il explique que c'est un moyen d'économiser pour la sécurité sociale. Si, dans le cadre d'une automédication, vous commandez vos médicaments sur internet, n'oubliez pas que les dérives sont fréquentes et qu'il existe des moyens de contrôler si un site de pharmacie en ligne est légal.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)