Un premier accident pour la Google Car
un service de meilleurtaux.com

Un premier accident pour la Google Car

Google Car accident

La Google Car a provoqué son tout premier accident de la route ce 14 février 2016 dernier. Il s'agit à plus forte raison du premier accident provoqué par une voiture robotisée. La collision a eu lieu sur une trois-voies très fréquentée.

L'accident, sans gravité, s'est produit à… 3 km/h. On ne déplore donc aucun blessé et simplement un peu de tôles froissées. C'est toutefois une preuve que, bien qu'un robot ne puisse s'endormir ou faire preuve d'inattention, il peut manquer de jugement, exactement comme un humain normal. Rappelons au passage que, très récemment, l'intelligence artificielle a été reconnue comme un conducteur à part entière.


C'est avec un bus que la Google Car est entrée en collision. Alors que la voiture autonome se trouvait sur une trois-voies, le robot conducteur a fait un écart en voulant tourner à droite à une intersection dans le but d'éviter un sac de sable sur la chaussée. Si le robot a bien vu qu'un bus arrivait, il a jugé que ce dernier allait s'arrêter pour le laisser passer…

Évidemment, un humain aurait pu faire la même déduction. C'est d'ailleurs ce qu'a pensé la personne présente dans la voiture autonome. En effet, tous les tests sont obligatoirement effectués avec quelqu'un dans l'habitacle afin qu'il puisse reprendre le contrôle si la situation l'exigeait.

Google a déclaré que « Désormais, nos véhicules vont prendre en compte le fait que les bus (et tous les autres gros véhicules) ont moins tendance à s'arrêter que les autres voitures.»

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (529 avis clients sur Avis-Vérifiés)

Besoin d'un crédit auto ?

500 €

75 000 €