Google lâche 20 millions de moustiques en Californie
un service de meilleurtaux.com

Google lâche 20 millions de moustiques en Californie

Google a lancé le Debug project, il s'agit du plus grand essai de ce type jamais testé. A Fresno, en Californie, un total de 20 millions de moustiques mâles stériles ont été lâchés durant 20 semaines. L'objectif est de lutter contre les maladies qu'ils diffusent dans tout l'Etat.

extermination moustiques Aedes aegypti

Google aux commandes

Il s'agit d'une opération de Google, et plus particulièrement de Verily appartenant au groupe Alphabet Inc, en partenariat avec MosquitoMate, une entreprise du Kentucky. C'est en 2012 que Google crée Life Sciences qui deviendra Verily. Cette compagnie use de la technologie dans les enjeux médicaux. En Octobre 2016, Verily avait déjà annoncé son projet d'éradiquer les moustiques responsables de certains types de maladies. Verily s'est notamment démarqué grâce à son projet de lentilles de contact intelligentes

Rechercher une solution

Le 14 Juillet dernier, des millions de moustiques ont déjà été lâchés en pleine vallée. Ces insectes sont infectés par la Wolbachia, une bactérie naturelle qui les rend stériles. Les moustiques mâles sont les seuls à être lâchés car ceux ci ne piquent pas. Libérer ces moustiques mâles stériles, qui s'accoupleraient, permettrait que leur progéniture meure avant leur naissance. En effet, les moustiques femelles de type Aedes aegypti ont la particularité de propager des maladies virales chez les humains. Les maladies qu'ils procurent sont le chikungunya, la dengue, le Zika et la fièvre jaune.


Il n'y a pas de risque d'augmentation du nombre des autres moustiques

Selon l'agence américaine du médicament (FDA), l'extermination des moustiques n'aurait pas d'impact sur la démographie des autres populations. Elle ne nuirait pas non plus aux autres espèces animales. Un autre essai est prévu en Australie pour cette année. L'Agence de protection de l'environnement américaine surveille de près ce projet. Deux entomologistes, Raymond Bushland et Edward Knipling, avaient déjà utilisé dans les années 1950 une technique similaire pour éradiquer une mouche dévoreuse d'hommes, la lucilie bouchère.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (529 avis clients sur Avis-Vérifiés)