maladie des pommes de terre

Une cause interne

Ce Jeudi 27 Juillet 2017, des symptômes de fièvre et des problèmes respiratoires se sont fait ressentir chez trente et un des employés de l'entreprise de surgelés Clarebout Potatoes. Onze d'entre eux se trouvent encore sous surveillance : « il y en a certainement plus qui sont touchés, car d'autres personnes sont allés voir leur propre médecin. » explique l'un des docteurs sur place. Nous savons toutefois que ces manifestations pourrait avoir une cause interne puisqu' « il s'agit de salariés chargés de trier et laver les pommes de terre sur le site de Neuve-Eglise ».

Une enquête est ouverte

Une enquête a été ouverte auprès des autorités belges, avec l'aide de l'Agence régionale de santé des Hauts-de-France, pour trouver la cause de ces maladies.