épargne santé

L'épargne santé consiste à mettre en place un livret d'épargne rémunéré sur lequel sont déposés vos remboursements santé. Cette épargne peut ensuite être utilisée pour couvrir vos frais de santé peu ou pas remboursés. Souple et sans frais, cette solution séduit de plus en plus de Français.

L'épargne santé : une solution de prévoyance santé

L'épargne santé est un livret d'épargne rémunéré qui peut être proposé en complément d'une complémentaire santé. La création de l'épargne santé est issue d'un constat simple : beaucoup de dépenses de santé sont aujourd'hui onéreuses et de nombreux frais sont peu ou pas du tout remboursés par la Sécurité sociale : dentaire, optique, etc.


Le principe de l'épargne santé est simple : vos remboursements santé sont versés sur un compte rémunéré et vous rapportent donc de l'argent. Vous pouvez ensuite utiliser ce capital pour les dépenses de santé non remboursées, prévues ou non.

Aujourd'hui, l'épargne santé est de plus en plus privilégiée car elle offre une épargne à la fois souple et disponible en cas de coups durs santé.

L'option épargne santé Humanis

La « mutuelle santé » Humanis vous propose l'option épargne santé en complément des produits 100% Vous et Privilège 100% Vous entre autres. Pour cela, Humanis s'est allié à Monabanq, grand nom de la banque en ligne. L'option Epargne santé Humanis, sans frais et gratuite, vous permet de disposer librement de votre épargne à tout moment. Vous pouvez, en plus, l'alimenter avec des versements libres ou programmés. Sur ce compte, vos remboursements santé sont rémunérés de 2 à 2,50% et les taux d'intérêt sont calculés par quinzaine.

Par exemple, lorsque vous consultez votre médecin généraliste conventionné dans le cadre du parcours de soins coordonnés, vous payez 23€ et vous êtes remboursé à 70%, soit 16,10€ (-1€ de participation forfaitaire). Vous pouvez choisir de verser cette somme directement sur votre compte épargne santé et d'utiliser le capital lorsque vous devrez financer un coup dur, tel que la pose d'un implant dentaire, non remboursée.

On parle couramment de « mutuelle santé » mais le terme exact est « complémentaire santé » lorsque l'on parle d'un contrat proposé par un organisme assureur (mutuelles , assurances ou institutions de prévoyance) qui vient en complément des remboursements de l'Assurance maladie, afin d'assurer une meilleure prise en charge des soins de santé. Le terme « mutuelle » au sens propre désigne en effet l'un des organismes assureurs pouvant proposer les complémentaires santé.