Comprendre la physiologie du sommeil : cycles, phases et troubles
un service de meilleurtaux.com

Comprendre la physiologie du sommeil : cycles, phases et troubles

Troubles du sommeil

Le Larousse médical définit le sommeil comme étant « un état physiologique temporaire, immédiatement réversible, reconnaissable par la suppression de la vigilance et le ralentissement du métabolisme ».
Indispensable, le sommeil permet de se reposer, récupérer physiquement et intellectuellement, accroître la mémorisation et stimuler le renouvellement cellulaire.
Vital pour l'organisme, cet état connaît un fonctionnement complexe reposant sur différents cycles.
Quelle est la physiologie du sommeil ? Quels sont les cycles et les troubles du sommeil ?

Les différents cycles du sommeil : les phases et les stades

Le sommeil se scinde en 5 cycles d'environ 1h30. Durant chacun de ces cycles, le sommeil va se décomposer en phases correspondant à plusieurs stades (de 1 à 4).


Les différentes phases du sommeil et leurs impacts sur le métabolisme

On distingue 3 phases de sommeil :

  • Le sommeil léger qui correspond à l'endormissement et aux stades 1 et 2, durant lesquels l'activité cérébrale se ralentit peu à peu. C'est une phase pendant laquelle le dormeur peut se réveiller très facilement.
  • Le sommeil profond correspondant aux stades 3 et 4 permet à l'organisme de récupérer physiquement.
  • Le sommeil paradoxal est la phase durant laquelle l'activité cérébrale est à son apogée alors que le reste du corps est totalement immobile. C'est pendant le sommeil paradoxal que se fait la récupération psychique et que se manifestent les rêves.

Le processus de passage d'un stade à l'autre (1 à 4) entraine un ralentissement des fonctions de l'organisme du dormeur ; ralentissement du pouls et de la respiration, baisse du tonus des muscles, de la tension artérielle et de la température corporelle.
A contrario, durant la phase de sommeil paradoxal, les fonctions de l'organisme citées ci-dessus deviennent instables.
A noter :

  • Les 2 premiers cycles de sommeil correspondent aux phases dites « d'endormissement et profondes », tandis que les derniers cycles s'assimilent aux phases « paradoxales et légères ».
  • Le rythme vielle / sommeil est régulé par l'horloge interne de chaque individu : l'horloge biologique. Celle-ci dépend notamment de la lumière (alternance jour et nuit) et du rythme d'activité propre à chacun (travail, repas, loisirs …)

Les troubles du sommeil

Les troubles du sommeil sont répartis en 3 groupes et peuvent survenir tout au long de notre sommeil, quel que soit le cycle.

  • Les dyssomnies qui sont généralement liées au psychisme (état de stress, état émotionnel), à l'altitude, à l'alcool ou à la prise de médicaments. Ces insomnies sont qualifiées de temporaires ou chroniques si elles durent au delà de 3 semaines.
  • Les parasomnies sont des troubles du sommeil se manifestant par des réveils nocturnes (somnambulisme, terreurs nocturnes…). Ce type de troubles est souvent observé chez les enfants.
  • Les troubles du sommeil d'origine psychiatrique et neurologique causés par une maladie.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)