Aménagement du domicile : mon logement est-il adapté en cas de problème de santé ?
un service de meilleurtaux.com

Aménagement du domicile : mon logement est-il adapté en cas de problème de santé ?

perte d'autonomie : adapter son logement

Un individu peut être confronté à une situation de perte d'autonomie ou de mobilité due à un handicap ou à l'avancée dans l'âge. Dans ce type de situation, il est important d'avoir un logement dont l'aménagement est adapté aux besoins de la personne concernée et qui permette de limiter les accidents domestiques.

Comment sécuriser son logement ?


Pourquoi adapter et aménager son logement ?

L'aménagement du domicile est un élément crucial pour améliorer les conditions de vie d'une personne handicapée et/ou âgée et souffrant de perte d'autonomie. En effet, les accidents domestiques ne sont pas rares et surviennent généralement à l'intérieur du domicile ou à sa périphérie, lorsque les personnes réalisent des actes quotidiens. Ces accidents peuvent être de nature plus ou moins graves. Il peut s'agir de chutes, de brûlures, de contusions, d'entorses ou encore de fractures. Ces accidents peuvent avoir des conséquences pour la personne handicapée ou âgée comme par exemple l'aggravation de sa perte d'autonomie ou la détérioration de sa mobilité.


Quelques conseils de base à mettre en application

L'aménagement du domicile et la limitation des accidents domestiques passent en dans un premier temps par des actions simples :

  • Dégager les lieux de passages : il est important d'éliminer tout ce qui peut gêner la marche de la personne, la circulation d'un fauteuil roulant ou d'un déambulateur. A ce titre, il est nécessaire de prêter attention aux fils et câbles électriques et de les raccorder aux murs si possible. Il convient également d'enlever les tapis.

  • Mettre les objets dont on se sert le plus souvent à portée de main : le téléphone, les ustensiles de cuisines, les équipements (exemple : grille-pain, machine à café, fer à repasser, etc.) qui au quotidien ne doivent pas être placés et rangés trop en hauteur. Ils doivent être accessibles sans faire de gestes trop amples ou nécessitant trop d'efforts.

  • Installer des mains courantes : si l'habitation comporte un escalier, installer une main courante peut limiter les risques de chutes. Ces dernières sont fabriquées à partir de différents matériaux (inox, aluminium, bois etc.) et peuvent être fixées au mur.

  • Sécuriser la salle de bain : la salle de bain est l'un des lieux présentant le plus de risques de chutes. Disposer un tapis antidérapant, installer des barres d'appui et un siège adapté peut-être un excellent moyen d'éviter les accidents.

Faire appel à un ergothérapeute

Pour bien aménager son domicile, il peut être intéressant de faire appel aux conseils d'un ergothérapeute. Le rôle de ce professionnel de santé est d'accompagner les individus afin de les aider à préserver leur autonomie, leur mobilité au quotidien mais également leur sécurité.

Le travail d'un ergothérapeute passe par l'évaluation de la situation de la personne, des mises en situation et d'entretiens avec elle. A la suite à ce travail, l'ergothérapeute sera en mesure de préconiser les solutions à mettre en place pour la personne âgée et/ou en situation de handicap. Les solutions proposées peuvent concerner de nombreux domaines : l'aménagement du domicile, la nécessité de mener des travaux, de recourir à une aide humaine extérieure (exemple : une auxiliaire de vie domicile), à une aide technologique, etc.

A noter : Il existe de nombreuses exonérations fiscales et aides financières pour aider les personnes âgées et/ou handicapées à réaliser des travaux lourds au sein de leur habitation. Des aides peuvent également être accordées par des Institutions de retraite.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)