Assurance chat en fonction de la race

De nombreux propriétaires de chat font le choix de couvrir leur animal de compagnie afin de lui assurer les meilleurs soins en cas de pépin. Peu d’entre eux le savent, mais son coût est, entre autres, influencé par la race du félin. Décryptage avec LeComparateurAssurance.

Assurance chat en fonction de la race

Qu'est-ce qu'une assurance santé pour chat ?

Il est essentiel de comprendre les bases d'une assurance santé pour chat. Elle intervient en cas de maladie, d'accident ou autre souci médical imprévu chez votre compagnon félin. Le concept est identique à celui d'une mutuelle santé humaine. Vous versez des primes régulières à l'assureur. En échange, celui-ci vous rembourse tout ou partie (suivant le contrat) de vos frais vétérinaires. Cette forme d'assurance se révèle utile pour garantir à votre précieux félin les soins nécessaires en cas de besoin. Vous lui donnez accès à des soins médicaux de qualité, tout en diminuant vos contraintes financières.


Certains contrats d'assurance santé chat incluent la perte, le vol de l'animal, ou encore les soins préventifs : vermifuges, vaccins, bilans de santé… Grâce à la flexibilité des offres, chaque propriétaire peut sélectionner une couverture adaptée à son budget et aux besoins de son animal.

Pourquoi le prix de l'assurance chat varie-t-il en fonction de la race ?

Les chats européens et les félins qualifiés de « chats de gouttière » sont connus pour avoir une santé solide. Chez les chats de race, c'est différent. Ces derniers ont tendance à développer plus facilement certaines maladies, qu'elles soient génétiques, héréditaires, ou encore spécifiques à leur lignée.

En cause ? Un brassage génétique plus restreint en comparaison des autres chats. Les chats de race naissent de père et de mère sélectionnés pour des caractéristiques précises (sur le plan esthétique, comportemental…). Or, cette approche augmente le risque de consanguinité. Les anomalies tendent à se perpétuer de génération en génération. Si bien qu'il est aujourd'hui possible de déterminer quels problèmes de santé un chat d'une race donnée est susceptible de développer.

Les assureurs prennent ce facteur en compte dans leur calcul. Plus l'affection en question est grave, plus le coût de l'assurance est élevé. Lorsque vous faites une demande d'assurance pour chat, sa race vous est systématiquement demandée.


Les données de Comparateur Assurance pour l'année 2023 révèlent des tendances intéressantes. Par exemple, le Colorpoint Shorthair est le chat le plus cher à assurer. Les propriétaires de ces félins doivent débourser en moyenne 32,22 € par mois. L'assurance d'un Highland Fold, en comparaison, coûte 34 % moins cher, avec un tarif mensuel moyen de 21,16 €. Cette race se hisse à la première place du classement des chats les moins chers à assurer. Retrouvez tous les chiffres en détail ci-après :

Classement des 10 races de chats les plus chères à assurer
RangRace de chatTarif moyen d'assurance
1Colorpoint shorthair32,22 € par mois
2Highlander27,67 € par mois
3Mau Arabe27,43 € par mois
4Manul27,29 € par mois
5Peterbald27,17 € par mois
6Rex Devon25,88 € par mois
7American Curl25,39 € par mois
8Bobtail Américain25,00 € par mois
9Himalayen24,85 € par mois
10Toyger24,70 € par mois
Classement des 10 races de chats les plus chères à assurer
RangRace de chatTarif moyen d'assurance
1Highland Fold21,16 € par mois
2Laperm21,39 € par mois
3Scottish Straight21,56 € par mois
4Ragdoll21,56 € par mois
5Ceylan21,57 € par mois
6Selkirk Rex21,62 € par mois
7British Shorthair21,79 € par mois
8British Longhair21,86 € par mois
9Sacré de Birmanie21,86 € par mois
10Burmilla21,91 € par mois

Quelle assurance en fonction de la race de mon chat ?

Il est important de sélectionner une mutuelle répondant aux besoins particuliers de votre félin. Les races plus sujettes à certaines affections peuvent nécessiter une couverture plus étendue.

L'étude 2023 réalisée par LeComparateurAssurance offre un aperçu intéressant sur les préférences des propriétaires en matière d'assurance pour leurs chats. Les données suivantes détaillent leurs choix de garanties :

  • 42 % des maîtres optent pour une assurance offrant des garanties de niveau « medium ». Cela suggère qu'ils recherchent un équilibre entre une couverture décente et un coût d'assurance raisonnable. Les garanties « medium » incluent des prestations modérées pour les soins médicaux. Elles offrent une protection adéquate, sans entraîner de primes excessivement élevées.
  • 29 % des propriétaires cherchent des options plus abordables et préfèrent choisir une assurance aux garanties « économiques ». Cette couverture de base répond aux besoins essentiels de l'animal. Les dépenses mensuelles sont relativement faibles.
  • Une part quasi-identique de propriétaires (28 %) optent pour une assurance offrant des garanties qualifiées de « premium ». Ce groupe de propriétaires semble privilégier une couverture étendue et des avantages plus significatifs pour assurer une protection maximale à leur chat. Un contrat d'assurance « premium » peut inclure des plafonds annuels plus élevés, par exemple.

Les propriétaires de chats ont des préférences diverses en matière d'assurance. Certains recherchent un équilibre entre coût et couverture avec des garanties « medium », d'autres privilégient une protection plus complète avec des garanties « premium ». Ces tendances reflètent à la fois :

  • La diversité des besoins des animaux.
  • Les priorités des propriétaires concernant la santé de leurs compagnons félins.

Quelles sont les races de chats les plus assurées ?

Le chat européen est le plus assuré en 2023. Il est suivi du croisé et du Maine Coon. Retrouvez ci-après notre classement complet :

  1. Européen.
  2. Croisé.
  3. Maine Coon.
  4. Sacré de Birmanie.
  5. Persan.
  6. Siamois.
  7. Bengal.
  8. Chartreux
  9. Ragdoll.
  10. British Shorthair.
  11. Selkirk Rex.
  12. Sibérien.
  13. Savannah.
  14. Chat Caniche.
  15. British Longhair.

Certaines races de chats, nous l'avons vu, sont parfois associées à des problèmes de santé spécifiques. Par exemple, le Maine Coon peut être prédisposé à des problèmes cardiaques, comme la cardiomyopathie hypertrophique. Ceci explique sa position dans le haut du classement. Il en est de même pour le Sacré de Birmanie, pouvant être sujet lui aussi à des maladies cardiaques.

Le Persan, en raison de sa morphologie faciale distinctive, est à risque de problèmes respiratoires. Le Chartreux et le Siamois sont tous 2 susceptibles de développer des problèmes rénaux. Le Selkirk Rex peut présenter des problèmes de peau, notamment des infections cutanées. Le British Longhair peut souffrir de problèmes dentaires et d'obésité. Le Sibérien, lui, peut souffrir d'allergies.


Bien sûr, chaque chat est unique. Au sein d'une même race, tous les chats ne seront pas nécessairement concernés par ces problèmes de santé.

Pourquoi et comment comparer les assurances pour chats de race ?

Comparer les différentes assurances pour chats de race est essentiel pour trouver la meilleure offre. Assurez-vous de souscrire à une assurance adaptée à la race spécifique de votre chat, en prenant en compte les maladies prises en charge. Considérez des facteurs comme :

  • Le plafond annuel de prise en charge.
  • Les délais de carence (période suivant la souscription, durant laquelle l'assurance n'est pas encore effective).
  • Les franchises.
  • Les exclusions de garantie.
  • Les taux de remboursement (50 % minimum, généralement).

Lisez attentivement les termes du contrat d'assurance pour éviter les surprises. LeComparateurAssurance propose des outils de comparaison pour vous aider à prendre une décision éclairée. N'hésitez pas à les utiliser, c'est gratuit !

L'âge de votre chat peut avoir un impact sur le coût de l'assurance. Les assurances pour chat imposent, en principe, une limite d'âge. Dans l'immense majorité des cas, les demandes d'assurance sont refusées lorsque l'animal a plus de 8 ans.

Notre étude montre la volonté des maîtres à protéger la santé de leur chat dès le plus jeune âge :

  • 43 % des chats assurés ont moins d'un an.
  • 33 % des chats assurés ont entre 1 et 3 ans.
  • 14 % des chats assurés ont entre 4 et 6 ans.
  • 11 % des chats assurés ont plus de 6 ans.

En vous penchant sur les spécificités liées à la race de votre chat, vous pouvez affiner votre choix et sélectionner une assurance répondant précisément à ses besoins de santé particuliers. N'oubliez pas : comparer les assurances vous permet de faire jouer la concurrence et de trouver une formule de couverture équivalente, pour un prix plus avantageux.


Les 3 points-clés à retenir sur l'assurance chat en fonction de la race :

  • Les chats de race ont un capital génétique plus limité comparativement aux chats européens ou aux chats de gouttière. En conséquence, ils sont plus vulnérables à certaines maladies ; c'est la raison pour laquelle l'assurance animaux coûte plus cher.
  • Certaines races de chats sont plus chères à assurer par rapport à d'autres. Le Colorpoint shorthair se place en haut du classement (32,22 € par mois).
  • L'Européen, le Croisé et le Maine Coon sont les 3 races de chats les plus assurées.