La compagnie d'assurance Maif s'est engagée le 21 octobre dernier avec les organisations syndicales CFDT et CFE-CGC dans le respect d'un accord relatif au contrat de génération. Sur le long terme, cet accord prévoit le recrutement de 230 jeunes sur 3 ans. Les seniors ne sont pas oubliés et l'emploi des plus de 57 ans est préservé. Un troisième point est également traité dans ce document à savoir la transmission des compétences.

Concrètement, cette mesure concerne 105 jeunes de moins de 26 ans en CDI sur 3 ans et 125 à temps partiel également en CDI sur 3 ans. Pour maintenir l'emploi des salariés de plus de 57 ans, la Maif garantira l'accès au temps partiel pour ces personnes, préparera leur départ à la retraite, valorisera les compétences acquises et ménagera les postes de travail.