Orages de grêles : le bilan des assureurs
un service de meilleurtaux.com

Orages de grêles : le bilan des assureurs

Bilan assureurs orages de grêle

Lors des orages de grêle du 7 au 10 juin, les dégâts ont été importants et les bilans sont lourds pour les assureurs. Les Français ayant eu les bons réflexes n'ont pas hésité à contacter leur compagnie d'assurance pour obtenir des réparations ou des indemnisations. Plus de 155 000 déclarations de sinistres ont été envoyées aux mutuelles du Groupement des entreprises mutuelles d'assurance (GEMA), représentant plus de 250 millions d'euros de charge. Allianz France et Thélem Assurance font également les comptes…

Le bilan de la GEMA

Il semblerait que les orages de grêles vont coûter très cher aux assureurs. Les membres du GEMA, présents parmi les principaux assureurs auto et habitation de France, ont reçu plus de 155 000 déclarations de sinistres entre le 7 et le 10 juin. Cette période orageuse leur coûtera environ 250 millions d'euros. Les voitures auraient davantage été touchées que les maisons avec 58% de dossiers auto et 41% de dossiers habitation.


Le Bilan Allianz France

Allianz France estime le nombre de sinistre à 19 000 avec autant de déclaration auto que d'IARD (incendie, accidents et risques divers). Tout comme d'autres assureurs, pour améliorer la gestion de cet épisode météorologique, Allianz France a développé des plateformes afin d'expertiser et de débosseler les zones les plus touchées.

Bilan Thélem Assurance

Au 15 juin, l'assureur Thélem Assurance comptait 3 952 sinistres déclarés, avec 2 505 concernant des véhicules et 1 447 concernant des biens divers. La société d'assurance a réalisé des prévisions basées sur les épisodes climatiques de l'année précédente afin de calculer la somme totale qu'elle devrait indemniser. Thélem Assurance annonce ainsi une estimation de 5 200 dossiers à traiter soit un coût total de 16 millions d'euros. Tout comme Allianz France, l'assureur a mis en place, avec ses partenaires BCA expertise et le réseau de réparateur Assercar, des lieux de débosselage.

Bilan Covéa, Groupama et la Macif

Covéa, réunissant la GMF, MMA et la MAAF, avait déjà annoncé les estimations qui étaient de 180 millions d'euros. La compagnie d'assurance Groupama prévoit quant à elle des charges de 60 millions d'euros. La Macif, qui a recensé plus de 61 000 déclarations de sinistres, évalue les coûts à 80 millions d'euros.

En Janvier, les assureurs avaient déjà dû faire face à d'autres événements climatiques à la facture salée...

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)

Besoin d'un crédit auto ?

500 €

75 000 €