Résultats assurance 2013 - 2014

La Fédération française des sociétés d'assurances (FFSA) a présenté, ce mercredi 25 juin, les résultats de l'assurance pour l'année 2013 ainsi que les premières tendances perceptibles pour 2014. On observe ainsi une hausse des cotisations chez l'assurance de personnes mais également des chiffres inquiétants concernant les prestations et les sinistres. Les tendances observées pour les cinq premiers mois de l'année 2014 sont semblables à celles observées en 2013, sur la même période.

L'assurance-vie : le placement préféré des Français

L'assurance-vie se porte très bien avec 10.7 milliard d'euros en 2013 et 8.8 milliards d'euros pour les cinq premiers mois de l'année 2014. Cependant Bernard Spitz, président de la FFSA, insiste sur le fait que ces résultats sont loin d'être aussi bons que dans les années 2009-2010. Les chiffres montrent tout de même, que l'assurance-vie représente plus de la moitié des flux des placements financiers des ménages et redevient ainsi le placement préféré des Français.

En 2014, vont être lancé les nouveaux contrats d'assurance-vie euro-croissance et vie génération, que la FFSA compte fortement accompagner.

Le marché des particuliers tire la croissance

Le bilan de l'assurance 2013 à montré une croissance des cotisations de l'assurance de biens et de responsabilités de 1.5% sur les cinq premiers mois de l'année 2014 par rapport à l'an dernier sur la même période.
Ces cinq dernier mois, le marché des particuliers permet de soutenir la croissance avec une amélioration de 2.5% et notamment grâce au maintien des bonnes performances de l'assurance habitation qui affiche une augmentation de 4%.

Cependant, l'activité du marché professionnel affiche une faible progression de 0.5% avec des difficultés dans le secteur de la construction, qui révèle déjà une baisse des cotisations de 4%.

Le marché des sinistres inquiète

Un autre marché qui préoccupe et montre des chiffres plutôt inquiétants est le marché des sinistres, notamment en assurance automobile. La fréquence des dommages corporels a augmenté de 9.3% en 2014 et à cela s'ajoute une augmentation du coût moyen d'indemnisation observée depuis plusieurs années. Stéphane Pénet, Le directeur des assurances de biens et de responsabilités à la FFSA, précise que depuis une dizaine d'années, le coût moyen des dommages corporels, qui représentent 35% de la charge sinistre en assurance automobile, augmente de 6% à 8% par an.

Par ailleurs, les assureurs ont également dû faire face en ce début d'année 2014, aux orages de grêles qui leur ont coûté très cher. Les catastrophes naturelles, enregistrées entre juin 2013 et juin 2014, ont représenté 2.5 milliard d'indemnisation, bien au-dessus donc de la moyenne de 1.5 milliard par an calculée sur les 20 dernières années...