Assurance auto : un assureur sur deux pénalise les seniors
un service de meilleurtaux.com

Assurance auto : un assureur sur deux pénalise les seniors

Prix assurance auto senior

Dans le dossier de la semaine de son dernier numéro (1360), Auto Plus passe au crible 21 compagnies d'assurance pour découvrir que certaines d'entre elles pénalisent les seniors, dont un quart font flamber la prime annuelle d'assurance auto.

Selon le rédacteur en chef d'Auto Plus, Laurent Chiapello, un quart des assureurs augmente les tarifs de 10 à 25% pour les conducteurs autour de 70 ans. Parmi ces assureurs : neuf d'entre eux augmentent la prime annuelle pour les conducteurs qui ont plus de 60 ans, la plupart le font pour les conducteurs d'au-delà de 75 ans, tandis que six ne veulent plus assurer les conducteurs de plus de 80 ans (et deux refusent dès 75 ans). Il n'y en a que six sur le lot qui ne pratiquent pas d'augmentation ou baissent les prix.


Les chiffres sont là : sur 21, 12 assureurs discriminent les automobilistes de plus de 60 ans. La question est : discrimination ou risque ?

Cela va de quelques euros à des centaines en un an. La hausse appliquée chez certaines compagnies est de minimum 11 % de la prime après 60 ans, alors que d'autres assureurs appliquent 45% après 75 ans, voire même 47% au-delà de 80 ans. Et les pauvres personnes âgées n'ont pas vraiment le choix puisque si elles n'acceptent pas la hausse, on refuse de les assurer.

Pourtant, les seniors n'étant pas considérés comme plus dangereux que leurs cadets sur la route, cette hausse de la cotisation est assez étonnante. En termes de mortalité routière, les 65-75 ans représentaient 7,8%, et les plus de 75 ans 13,3% de la mortalité en 2013 contre 30,8% pour les 15-44 ans. En effet, malgré les difficultés, les seniors conduisent avec expérience et vigilance. Ils sont plus concernés par des accidents matériels que des dégâts corporels.

Alors pourquoi faire exploser les primes annuelles de seniors ? « Les conducteurs ayant atteint l'âge de 60 ans sont considérés par les assurances comme des seniors. Problème, nombre d'entre elles jugent qu'ils sont des sujets “à risque”, voire, pour les 75/80 ans, des dangers publics ! », explique le magazine.


L'accidentologie est en baisse en France, les assureurs cherchent donc d'autres raisons, totalement injustifiées, pour faire de nouveaux profits. Jeunes et vieux sont donc dans la ligne de mire des compagnies d'assurance.

En considérant que le vieillissement de la population est constant, ces augmentations ostensibles et infondées risqueraient de poser des problèmes à l'avenir, surtout d'ordre financier. Les assurances doivent donc prendre ce facteur en compte et trouver d'autres façons de calculer les risques et les primes liées à ces risques.

Plus que jamais, il faut mettre les assureurs, compagnies et mutuelles en compétition, en utilisant les comparateurs en ligne. C'est un moyen pratique, rapide et sûr, d'évaluer et comparer les différentes formules proposées ainsi que le détail des garanties, ce qui est capital.

Et pour vous, sexagénaire, c'est le seul moyen de trouver l'assurance auto qui ne vous fera pas subir de prime à la hausse à cause de votre âge, qui devrait être un atout et non une tare, et qui devrait être synonyme de sagesse et non de risque. Faites donc de votre expérience un plus, et faites s'aligner les assureurs à votre tarif en les mettant en concurrence grâce à un comparateur.

Avis clients LeComparateurAssurance.com : 9.0 / 10 (515 avis clients sur Avis-Vérifiés)

Besoin d'un crédit auto ?

500 €

75 000 €